Paradev va lever des fonds contre les maladies négligées

 |   |  439  mots
La biotech catalane Paradev développe des antigènes
La biotech catalane Paradev développe des antigènes (Crédits : DR)
Lauréate du récent prix Alfred Sauvy fondé par les Cadres catalans, Paradev développe une activité de culture de protéines de parasites pour détecter certaines maladies infectieuses. La start-up créée en juillet 2017 prépare une levée de fonds, dont le coup d’envoi sera donné lors du Wine & Business Club Paris en janvier.

Issue du laboratoire IHPE (Interactions, Hôtes, Pathogènes, Environnement) de l'université de Perpignan Via Domitia (UPVD), Paradev a reçu le 30 novembre dernier le 19e prix Alfred Sauvy. La start-up, lancée en juillet 2017 par trois docteurs de l'UPVD, Julien Portela, Stéphanie Leroy et Jérôme Boissier, développe des protéines de parasites destinés à être intégrés dans des kits de diagnostics fabriqués et vendus par des industriels pharmaceutiques. À ce jour, l'entreprise compte quatre clients français et internationaux.

Production d'antigènes

Pour l'heure, l'activité de l'entreprise tourne principalement autour de la maladie parasitaire humaine Bilharziose, majoritairement présente en Afrique et en Amérique du Sud. Un marché restreint qui pousse la société à envisager de développer des antigènes supplémentaires permettant de détecter d'autres maladies infectieuses humaines dites « négligées ».

Pour ce faire, Paradev va s'équiper, grâce aux 10 000 € reçus du Prix Alfred Sauvy, de matériels permettant de cultiver de nouveaux parasites. La Région a également donné un coup de pouce financier à l'entreprise pour l'aider à croître sur d'autres marchés porteurs.

L'entreprise, aujourd'hui seule spécialisée dans la parasitose en France, après que le laboratoire Pasteur de Lille a annoncé qu'il cessait cette activité, a un bel avenir devant elle. Avec un chiffre d'affaires de 200 000 € attendus pour son premier exercice (2017-2018), Paradev compte accélérer sa croissance à travers une levée de fonds dont le « coup d'envoi » de la campagne devrait être donné le 25 janvier prochain lors de la soirée organisée au Wine Business Club de Paris, réunissant de nombreux financeurs nationaux.

Le reste du palmarès

Hébergée au sein de l'université catalane, Paradev, qui souhaite en outre intégrer le futur incubateur de l'UPDV, ambitionne « à plus long terme » de délocaliser son activité dans une structure indépendante dans les Pyrénées-Orientales. Un développement qui devrait s'accompagner de recrutements de profils techniques et commerciaux.

Par ailleurs, dans la catégorie Coup de cœur du Prix Alfred Sauvy, le trophée a été décerné à I See You qui développe des applications mobiles, notamment destinées à renforcer les liens entre les collectivités locales et les citoyens. Le prix Mention spéciale du jury est revenu à ICF Performance qui conçoit, développe et commercialise un coffrage isolant de dernière génération permettant de réaliser des constructions en béton habillées d'une double isolation ; enfin le prix du jury a été décerné à Leaf for Life développant un nouveau système de parasols pratiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :