Imagerie médicale : DMS va prendre le contrôle d'Intrasense

 |   |  439  mots
Vue d'artiste de la future usine de DMS, qui s'étendra sur 5 500 m2 à Gallargues
Vue d'artiste de la future usine de DMS, qui s'étendra sur 5 500 m2 à Gallargues (Crédits : DMS)
DMS, spécialiste du diagnostic médical, a annoncé, le 16 mai, qu'il va devenir actionnaire majoritaire d'Intrasense d'ici deux mois : cette dernière, désormais filialisée, va intégrer l'ensemble des activités d'imagerie du nouveau groupe. DMS cherche à consolider les options stratégiques fixées en 2014, pour lesquelles il sécurise aussi des financements d'au moins 2 M€ d'ici la fin 2018.

Le groupe DMS (Diagnostic Medical Systems), spécialiste des technologies de diagnostic médical, annonce qu'il va filialiser, d'ici juin 2018, l'entreprise montpelliéraine Intrasense, en acquérant 85,15 % de son capital. L'opération se traduit par l'intégration des activités d'imagerie médicale (regroupées dans sa division DMS Imaging jusqu'ici) au sein d'Intrasense, connue pour son logiciel Myrian, solution de traitement d'image facilitant le diagnostic.

"Nous regroupons des compétences complémentaires en termes de technologies et savoir-faire dans l'imagerie médicale, commente Jean-Paul Ansel, Pd-g de DMS. Il y a aussi un aspect boursier évident : les acteurs qui voudront investir dans l'imagerie médicale - pour laquelle il existe actuellement une forte demande en bourse - auront à leur disposition un véhicule distinct des autres activités du groupe."

Les actifs de DMS Imaging, spécialisée dans la conception et la fabrication de systèmes d'imagerie dédiées à la radiologie, l'ostéodensitométrie, la modélisation 3D et la posturologie, vont donc basculer en intégralité vers Intrasense, tandis que les effectifs de cette dernière seront transférés, à terme, dans le nouveau site...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :