Histalim rejoint le groupe Cerba

 |   |  488  mots
Histalim est un prestataire de services en histologie
Histalim est un prestataire de services en histologie (Crédits : Histalim)
Histalim, prestataire de services en histologie, annonce, le 12 septembre, qu'il rejoint Cerba Healthcare, groupe européen de biologie médicale. L'opération devrait notamment permettre au Montpelliérain d'accélérer ses projets de développement dans l'immunohistochimie, où il a engagé un plan de 9 M€ d'investissements.

La société prestataire de services en histologie Histalim annonce qu'elle est reprise par Cerba Healthcare, groupe international en biologie médicale, dont elle devient une filiale. Conclue au terme d'un an "de réflexions stratégiques et d'évolutions", l'opération, dont le montant n'est pas communiqué, laisse son autonomie à l'entreprise créée en 2005 à Montpellier, et ne se traduit pas par l'injection de moyens financiers dans l'immédiat.

"Au fil du développement, nous avons pris conscience que le travail que nous faisions pour nos clients nous amenait à nous impliquer de plus en plus dans les essais cliniques. Quand on fait des biomarqueurs, il est important en effet d'être au plus prêt du diagnostic. De son côté, Cerba a fait le chemin inverse, accompagnant des clients qui ont de plus en plus besoin d'une avance technologique en amont : ils ont besoin d'anticiper les biomarqueurs de demain", résume Jean-Philippe Coton, fondateur d'Histalim, qui reste aux commandes de l'entreprise.

Histalim espère naturellement profiter des synergies offertes par Cerba, dont le réseau de laboratoires couvre 50 pays de la monde. "Nous aurons accès tout à la fois à un réseau international, à l'expertise des 500 médecins et scientifiques travaillant pour le groupe, à de nouvelles technologies dans le domaine du diagnostic, mais aussi à de nombreux cas patients puisque le groupe collecte des centaines de milliers d'échantillons dans le monde", cite Jean-Philippe Coton.

Un plan de 9 M€ d'investissement

De même, Histalim compte s'appuyer sur la renommée internationale de Cerba auprès des donneurs d'ordre pour accélérer son projet de développement dans les techniques d'immunohistochimie multiplexe, créneau où elle ambitionne de devenir "un leader mondial". L'entreprise, à cette fin, a engagé en 2017 un plan de 9 M€ d'investissement en quatre ans, qu'elle cofinance à parité avec bpifrance.

"En un an et demi, nous avons engagé dix ETP sur ce projet, et il s'agit pour nous de transformer l'essai en passant de la R&D à une phase de valorisation. Nous développons pour cela des compétences et des biomarqueurs pour travailler sur le profilage immunitaire des tumeurs. Ceci implique de disposer de fonds pour acquérir des tests standardisés et pour maîtriser cette technologie", précise Jean-Philippe Coton.

L'annonce de la reprise par Cerba sera officialisée lors d'une soirée organisée par le cluster santé régional Eurobiomed, le 12 septembre. Pour Jean-Philippe Cotton, il s'agit aussi de communiquer autour des opportunités ouverte par l'opération aux professionnels du territoire.

"À travers Histalim, les industriels du diagnostic et de la biologie médicale pourront avoir un accès facilité aux ressources du groupe Cerba, dans l'expertise médicale et dans la prestation de validation des outils développés par ces entreprises."

Histalim (45 salariés) a réalisé un chiffre d'affaires de 2,7 M€ en 2017. La société compte le porter à 5 M€ en 2020, quand elle aura terminé de financer son plan d'investissement.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :