Comment Neurinnov veut rendre l’usage de leur main aux patients tétraplégiques

 |   |  561  mots
Neurinnov, spin-off montpelliéraine, ambitionne de rendre aux personnes tétraplégiques l'usage de leurs mains par stimulation des nerfs.
Neurinnov, spin-off montpelliéraine, ambitionne de rendre aux personnes tétraplégiques l'usage de leurs mains par stimulation des nerfs. (Crédits : DR)
Aller stimuler électriquement les nerfs qui commandent l'ouverture et la fermeture de la main et la rotation du poignet chez les personnes tétraplégiques, telle est l’ambition que porte Neurinnov. La spin-off montpelliéraine a mis au point une technologie inédite permettant une sélectivité des muscles stimulés.

La promesse est immense : « Rendre à un patient tétraplégique, dont les muscles sont paralysés mais stimulables, l'usage de sa main par stimulation », explique David Guiraud.

Directeur de recherche à l'INRIA (Institut national de recherche dédié aux sciences du numérique), il est l'un des trois cofondateurs, avec le chercheur de l'Université de Montpellier David Andreu et l'industriel Serge Renaux, de Neurinnov, une spin-off du LIRMM (Laboratoire d'informatique, de robotique et de microélectronique de Montpellier), dont l'une des équipes est commune avec l'INRIA.

Créée en novembre 2018, Neurinnov est aujourd'hui hébergée sur le campus Saint-Priest à Montpellier, dans des locaux de l'INRIA.

La précieuse stimulation sélective

Le dispositif médical implantable actif (DMIA) conçu par Neurinnov est une prothèse en deux parties : une externe, l'autre implantée.

« La première permet au patient de contrôler sa neuro-prothèse, localisée au niveau de l'épaule opposée à la main pilotée, explique David Guiraud. Le patient apprend des mouvements d'épaule stéréotypés qui déclenchent l'ouverture ou la fermeture de la main, ou la rotation du poignet. La partie implantée traduit le mouvement en...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :