Thess Corporate lance l’industrialisation (100% française) de son pilulier connecté

Thess, le dispositif médical de télémédecine développé par Thess Corporate à Montpellier, passe un cap. Thess Corporate boucle une levée de fonds de 800.000 euros et lance une campagne de financement participatif de 1 million d’euros supplémentaires, ce qui va lui permettre de lancer l’industrialisation et la commercialisation de cette boîte de distribution intelligente de médicaments destinée à simplifier et sécuriser les soins à distance. Sa fabrication sera 100% française, opérée par une entreprise basée à Saint-Malo. Thess Corporate vise directement une commercialisation internationale.
Cécile Chaigneau

3 mn

Thess est un dispositif médical qui propose une boîte de distribution intelligente de médicaments via un pilulier connecté à une plateforme de télésurveillance médicale.
Thess est un dispositif médical qui propose une boîte de distribution intelligente de médicaments via un pilulier connecté à une plateforme de télésurveillance médicale. (Crédits : Thess Corporate)

On connaissait les cabines de télémédecine et les applications mobiles. Thess Corporate, filiale de la medtech montpelliéraine La Valériane, lance Thess (pour THErapy Smart System), un dispositif médical qui veut révolutionner le conditionnement et la délivrance du médicament. Son pilulier connecté à des logiciels de télémédecine permet une dispensation ajustable à distance des médicaments, simple et sécurisée dans le suivi de patients en traitement oral à domicile, évitant toute mal-observance.

La startup annonce, le 23 février, avoir bouclé une levée de fonds de 800.000 euros, pour moitié auprès des associés dirigeants de La Valériane (Roland Sicard*, Régis Tatala et Jean-Marie Vial) et pour moitié auprès de business-angels. Une tranche complémentaire de 1 million d'euros fait l'objet d'une campagne de financement participatif qui commence ce 23 février sur la plateforme Tudigo. Roland Sicard, CEO de Thess Corporate qui avait initialement annoncé vouloir lever 3 millions d'euros, indique aujourd'hui ne pas avoir besoin d'autant de capitaux et vouloir éviter la dilution du capital.

100% made in France

« L'expérience de ces deux années Covid nous a montré que ces technologies sont aujourd'hui les outils incontournables pour atténuer la saturation des établissements, soulager les organisations en place en assurant au patient une prise en charge de qualité dans son environnement familial », souligne Roland Sicard. C'est 1,8 million d'euros que nous allons investir dans l'outil de fabrication industrielle 100% made in France et dans la commercialisation internationale de Thess. »

Cette solution brevetée, aboutissement de cinq années de R&D, a été testée en 2021 par l'Institut de Cancérologie Sainte-Catherine à Avignon et par deux établissements de cancérologie américains (sous la supervision du Georgia Tech Research Institute à Atlanta).

Aujourd'hui, quatre hôpitaux pilotes français sont partenaires de Thess Corporate et utilisent la solution : le CHU de Nîmes, le CHU de Strasbourg, le CH d'Agen et l'Institut du Cancer Avignon-Provence.

« Ils expérimentent les 30 dispositifs Thess dont nous disposons aujourd'hui, et ils en ont déjà précommandés 500 », précise Roland Sicard.

Le dispositif médical Thess sera fabriqué par l'entreprise Asica, basée à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) et spécialisée dans la conception et fabrication électronique, la partie plastique étant dévolue au partenaire grenoblois de Thess Corporate depuis le lancement du projet, SGH-Healthcaring, expert de la plasturgie pharmaceutique.

Lancement américain sur le salon HIMSS 2022

En 2022, la commercialisation de Thess adressera en premier lieu le marché des hôpitaux dans le cadre de cas d'usage en cancérologie, transplantation rénale et pédiatrie, mais aussi des services d'hospitalisation à domicile, des maisons de retraite (pour tracer la délivrance de médicaments aux personnes âgées) ou des laboratoires pharmaceutiques (pour améliorer l'administration de leurs médicaments).

« A l'export, Thess intéresse déjà fortement l'Amérique, l'Asie du sud-est et l'Afrique, assure Roland Sicard. Des premiers opérateurs de santé américains et indonésien testent déjà le dispositif Thess. Pour le marché américain, nous aurons besoin de la certification FDA (Food and Drug Administration, NDLR), que nous devrions obtenir fin mars... Le 14 mars prochain, Thess Corporate fera partie des quatre startups françaises de la medtech qui représenteront l'innovation française au salon mondial des technologies numérique en santé HIMSS 2022 à Orlando. Cela sera l'occasion d'annoncer l'engagement de la commercialisation aux États-Unis. »

Thess Corporate compte aujourd'hui 15 salariés, transferts de La Valériane. L'entreprise vise un chiffre d'affaires de 10 millions d'euros en 2024, soit quelque 10.000 dispositifs vendus (au prix de 1.000 euros par an environ, précise Roland Sicard).

* Roland Sicard, titulaire d'un DU de médecine gériatrique et d'un DESS en management hospitalier, dirige par ailleurs l'Institut du cancer Sainte-Catherine Avignon-Provence.

Cécile Chaigneau

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.