EarSonics compte doubler son activité en 2016

 |   |  378  mots
EarSonics a accueilli mercredi 8 juillet le député Yves Jégo dans ses locaux de Clapiers (34).
EarSonics a accueilli mercredi 8 juillet le député Yves Jégo dans ses locaux de Clapiers (34). (Crédits : Christine Caville)
Installée à Clapiers (34), EarSonics déménagera à Castries (34) à la fin du mois dans des locaux de 600 m2. Un préalable à la forte croissance anticipée en 2016 par la PME qui a reçu, par ailleurs, le label Origine France Garantie, le 8 juillet, des mains d'Yves Jégo.

Yves Jégo, le député-maire de Montereau-Fault-Yonne (77), a officiellement remis mercredi 8 juillet le label "Origine France Garantie" à l'entreprise EarSonics, installée à Clapiers (34). Président fondateur de l'association Pro France (400 entreprises labellisées, représentant 1 500 gammes de produits), il est ainsi venu acter une labellisation que Franck Lopez et Hubert Rodier, cofondateurs d'EarSonics, ont obtenue en 2012.

"Nous participons à la dynamique de ce label, indique Hubert Rodier. Nous pourrions acheter nos produits en Asie, mais nous préférons miser sur la qualité. La logique est même inversée, puisque ce label nous permet de vendre en Chine, où nous sommes marketés comme un produit de luxe."

Protection phonique

L'entreprise vend en Europe, en Asie, en Australie et aux États-Unis des casques audio qui isolent de l'environnement extérieur, procurant aux amateurs de musique une qualité de son très haut de gamme. Ils constituent également un outil de travail pour les ingénieurs du son. EarSonics se développe par ailleurs dans le secteur de la protection phonique.

"Le contexte est favorable, dit Hubert Rodier. Le législateur impose depuis 2006 aux employeurs de prendre les dispositions nécessaires pour ne pas exposer ses employés au bruit, et les inspecteurs du travail font des contrôles plus fréquents à ce sujet."

EarSonics vient de signer un contrat avec Vinci, qui loue auprès de la PME des Earpad Control, un protecteur auditif qui mesure l'intensité du bruit à l'intérieur de l'oreille et régule les sons agressifs. L'entreprise produit également pour la marque Quiès des protecteurs phoniques vendus en pharmacie.

Nouveaux locaux à Castries

Incubée depuis sept ans à Cap Alpha, la société a investi 1 M€ (avec la participation du Feder, de la Région et du Département à hauteur de 15%) pour construire ses nouveaux locaux (600 m2) à Castries (34), qu'elle occupera à partir de la fin du mois de juillet 2015.

"Nous sommes actuellement 14 dans l'entreprise, détaille Hubert Rodier. Nous devrions être une vingtaine d'ici la fin de l'année, puis une trentaine en 2016. Nous recrutons à la fois pour le commercial et la production."

EarSonics devrait terminer l'année 2015 avec un chiffre d'affaires de 1,6 M€, en croissance de 18,5% par rapport à 2014. La société compte doubler son activité en 2016, anticipant un chiffre d'affaires compris entre 2,4 et 3 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :