Sprint Montpellier lance sa 2e promotion de start-ups

L'accélérateur basé à Montpellier, après une 1e promotion de six pépites issues des incubateurs régionaux, dévoile, le 27 avril, la nouvelle salve de start-ups qu'il va accompagner sur plusieurs mois. Cinq dossiers ont été retenus sur la centaine de candidatures reçues par Sprint Montpellier, auquel Numa est associé.

2 mn

Arnaud Laurent, cofondateur de Sprint Montpellier, face à parterre de startuppers.
Arnaud Laurent, cofondateur de Sprint Montpellier, face à parterre de startuppers. (Crédits : Sprint Montpellier)

Sprint Montpellier powered by Numa dévoile une 2e promotion composée de cinq start-ups issues des incubateurs d'Occitanie, et présentes sur des secteurs tels que la robotique, l'e-commerce, ou encore le crowdfunding. L'accélérateur basé à Montpellier indique avoir reçu une centaine de candidatures avant d'opérer cette "sélection draconienne".

Cinq pépites sélectionnées

La nouvelle promotion se compose de InSitio (première plate-forme de gestion locative dématérialisée en marque blanche), Ocean Innovation System (robots et équipements modulaires pour explorer ou intervenir à distance en milieu sous-marin), Osyla (site d'e-commerce pour produits d'aménagement sur-mesure dans l'habitat), My Horse Family (plate-forme collaborative d'élevage de chevaux), Toolimedia (éditeur de Génération Voyage, le premier comparateur d'activités et d'attractions touristiques à faire sur place). Certaines d'entre elles dépassent déjà les 200 000 € de chiffres d'affaires, selon Sprint Montpellier.

Les start-ups sélectionnées, comme pour la 1e salve, bénéficieront du mentoring assuré par les 12 entrepreneurs associés dans la création de Spint Montpellier, et de la présence d'experts et de consultants spécialisés dans le marketing, le développement commercial ou la communication. Cette phase d'accélération, d'une durée de quatre mois, se prolongera par un suivi assuré auprès de ces pépites une fois lancées dans un processus de levée de fonds.

Une 1e promo sur de bons rails

La 1e promotion de Sprint Montpellier, constituée en 2016, se composait de six start-ups : Epaillote (média qui référence tous les établissements situés au bord de l'eau), Faciligo (plate-forme collaborative qui permet aux personnes à mobilité réduite de voyager avec des accompagnants), MaSmartHome (solution pour configurer sa propre maison connectée), Resilient Innovation (premier dispositif autonome, mobile et non invasif d'aide à la marche), Vaonis (fabricant du télescope design et compact Stellina) et Weliot (fabricant du gant connecté Specktr, destiné aux DJ). Désormais lancées dans leurs premières levées de fonds, elles ont notamment rencontré, le 30 mars au sein de Numa Paris, une centaine d'investisseurs, dont 40 fonds.

"Sprint Montpellier ambitionne de réaliser courant 2017 une levée de fonds importante pour ouvrir d'autres métropoles et renforcer ses équipes", fait savoir, par ailleurs, l'accélérateur régional.

Sprint Montpellier est soutenu et accompagné par le cabinet Fidal (Elise Fromonot & Cecile Sertori) dans le cadre de ses prises de participations.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.