Adamentis lance le 1er datacenter de proximité au Boulou

 |   |  511  mots
(Crédits : Adamentis)
À l’occasion d’une soirée d’inauguration, le 8 juin, la start-up catalane Adamentis a présenté son concept de datacenter nouvelle génération, construit au cœur du distriport du Boulou (66). L’objectif, à terme, est de lancer un réseau national de franchises. De nombreux clients publics et privés ont déjà été séduits par l’offre de l’entreprise.

Près d'un an après sa création en mars 2016, Adamentis a inauguré le 8 juin, devant quelque 300 invités, son tout premier datacenter installé sur le distriport du Boulou (66), une zone choisie « pour des raisons techniques et stratégiques », explique Vincent Podlunsek, fondateur et directeur d'Adamentis, également à la tête de la société Pod Informatique au sein de Adamentis Group.

« C'était le meilleur endroit pour exploiter ce datacenter nouvelle génération sur ce territoire, car il offre la possibilité de se raccorder à de nombreux flux internet en intersection, et se trouve à proximité de l'Espagne », poursuit le chef d'entreprise, également enseignant à l'université de Perpignan.

« Premier dans son genre » de par sa taille (seulement 46 m2, dont environ 30 m2 de surfaces utiles) et sa construction de type bunker modulable et écologique (bâtiment modulaire en béton, reproductible à l'infini en seulement 3 mois), le datacenter mis au point par Adamentis intègre les dernières technologies issues notamment de CISCO et IBM.

Ecologique

Le géant informatique américain, maître d'ouvrage dans ce projet « innovant », a apporté son « soutien ainsi que ses solutions technologiques...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :