Vaonis en vedette au MoMA de New York

 |   |  348  mots
Le fondateur de Vaonis, Cyril Dupuy (au centre), lors du prélancement de Stellina au MoMA de New York
Le fondateur de Vaonis, Cyril Dupuy (au centre), lors du prélancement de Stellina au MoMA de New York (Crédits : Vaonis)
La start-up montpelliéraine Vaonis vient de faire le pré-lancement de son télescope connecté au prestigieux Museum of Modern Art (MoMA) de New York, aux États-Unis. Elle donnera une priorité au marché américain dans le cadre du lancement commercial effectif, prévu pour la rentrée.

La start-up montpelliéraine Vaonis a créé Stellina, un télescope (ou astrographe) connecté permettant de photographier les astres et de traiter/partager les images réalisées, dont elle prépare activement le lancement commercial prévu en septembre 2018. Dans cette optique, elle vient de faire, le 17 mai, un prélancement du produit au design store du MoMA, le musée d'art moderne de New York (États-Unis), en présence de 60 journalistes et influenceurs français et américains.

Le fondateur de Vaonis, Cyril Dupuy (au centre), lors du prélancement de Stellina au MoMA de New York

Cette opération se déroulait dans le cadre l'événement baptisé "La French Tech au MoMA", qui présentait une gamme de 20 produits technologiques conçus par des pépites françaises et sélectionnés pour leur design. La mise en vente de Stellina a été réalisée en avant-première dans les deux boutiques du MoMA et sur son site web store.moma.org, au prix de 2999 $ (2 545 €).

Résurgence d'une passion

Vaonis entend, en effet, donner une priorité au marché américain. Selon son fondateur Cyril Dupuy, la dernière éclipse solaire totale aux États-Unis, qui s'est produite le 21 août 2017, a suscité une forte appétence pour l'observation des astres chez de nombreux photographes et astronomes amateurs, le principale cible de Vaonis.

"Nous continuons à marcher dans les traces de l'entreprise qui nous inspire, Devialet, avec une pré-série déjà vendue en totalité et des distributeurs qui vont pouvoir tester Stellina durant l'été pour une distribution à partir de novembre, poursuit-il. Tout va très bien pour Vaonis avec, comme symbole, un Stellina désormais exposé au consulat français à New York, à côté... d'une enceinte Devialet !"

Pour soutenir son décollage commercial, Vaonis vient de lever 1,7 M€ et compte porter ses effectifs de six à dix salariés d'ici la fin 2018. Depuis sa création en 2016, la pépite montpelliéraine a remporté cinq prix (Janus de l'Industrie 2017 et 2018, label Observeur du Design 2018, CES Innovation Award 2018, Prix Tremplin Nature & Découvertes 2016) et s'est imposée lors du concours de pitchs du récent Lab'Objectif, organisé par La Tribune-Objectif le 22 mars 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :