MobileR2D2 devient Sky Digit et cible les forces de vente

 |   |  362  mots
Emmanuelle Cott, cofondatrice de Sky Digit
Emmanuelle Cott, cofondatrice de Sky Digit (Crédits : Sky Digit)
Le Montpelliérain Sky Digit (ex-MobileR2D2) vient d'investir 800 000 € en R&D et sur le lancement, en septembre, d'une nouvelle plate-forme dédiée à la performance commerciale. Capitalisant sur les cinq ans de développement réalisés pour son ancienne marque, il affiche ses ambitions dans de nombreux secteurs d'activité.

MobileR2D2 vient de changer de nom, devenant Sky Digit, et annonce une nouvelle orientation stratégique : créatrice d'une technologie génératrice d'applications métiers mobiles, l'entreprise montpelliéraine recentre son outil sur la performance commerciale. Cette plate-forme conserve les mêmes caractéristiques techniques (notamment la possibilité de la configurer et de la déployer rapidement), mais Sky Digit cible désormais exclusivement les forces de vente.

Impliquer les forces de vente

Sky Digit s'appuie sur une étude récente, citée par sa cofondatrice Emmanuelle Cott : 73 % des entreprises sont équipées d'un CRM (outil de gestion de la relation client) mais 56 % des commerciaux le trouveraient inefficace pour conclure leurs ventes. De même, 90 % des supports marketing sont peu ou pas utilisés par les forces de vente, qui passeraient en moyenne 30 heures par mois à les retravailler.

"Cette application d'implication des forces de vente permet de les accompagner de façon poussée, en leur garantissant de bons arguments au bon moment par exemple, mais aussi de les faire participer à l'amélioration de la stratégie, de les faire réagir... Nous nous appuyons sur cinq ans de développement de cette solution, qui permet toujours de gérer d'autres cas d'usage avec un temps de réactivité record : quand une force commerciale doit adresser 20 000 personnes, notre solution permet de les accompagner en temps réel, de leur apprendre à vendre, etc.", commente Emmanuelle Cott.

Le CES de Las Vegas en ligne de mire

La mise au point de cette plate-forme a mobilisé un budget R&D de 800 000 €, et Sky Digit en a lancé le développement commercial en septembre dernier. Sans citer d'objectifs, l'entreprise montpelliéraine prospecte de nombreux secteurs tels que le BTP (parmi ses clients : Spie Batignolles), les assurances (Garance), la cosmétique (Sisley), les réseaux immobiliers, etc.

Sky Digit compte 15 salariés et a prévu plusieurs recrutements en 2019, "en fonction de notre développement commercial", précise Emmanuelle Cott. En outre, l'entreprise annonce qu'elle vient d'être sélectionnée par les organisateurs du CES de Las Vegas, du 8 au 12 janvier 2019, où elle apparaîtra sous la bannière du Village by CA.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :