Bear2B fusionne avec SnapPress et devient Argo

 |   |  459  mots
(Crédits : Argo)
Le spécialiste montpelliérain de la réalité augmentée, Bear2B, annonce sa fusion avec l'entreprise parisienne SnapPress. Un rapprochement effectif depuis le début de l’année 2019, qui crée une nouvelle entité de 35 salariés pour 1,5 M€ de chiffre d’affaires. Le siège social reste à Montpellier.

Le nouveau groupe s'appelle Argo. Grâce à ce rapprochement, les deux structures Bear2B et SnapPress, s'ouvrent de nouvelles perspectives et accélèrent leur développement à l'international.

Si la R&D autour de la technologie propriétaire de Bear2B restera à Montpellier, avec SnapPress, l'entreprise trouve un partenaire avec un modèle complémentaire dans le secteur de la réalité augmentée.

"SnapPress est une plate-forme universelle où l'on peut diffuser ses contenus en réalité augmentée, détaille Pierre Addoum, co-fondateur de Bear2B et Argo. C'est un modèle complémentaire au nôtre, avec des tarifs plus abordables et une clientèle issues de la filiale graphique comme le groupe Prisma Presse ou M6. Cette fusion est aussi naturelle dans le sens où SnapPress utilise la brique technologique de Bear2B et que nous partagions deux investisseurs : le groupe Prenant et le groupe Revue Fiduciaire."

Avec cette fusion, Argo devient un des acteurs leaders sur la réalité augmentée, et affiche 240 clients, 35 salariés et 1,5 M€ de CA cumulé en 2018.

Argo a aussi des ambitions importante à l'international, notamment sur le marché nord-américain.

"Nous avons déjà des clients à New York où nous pouvons travailler avec la Maison de la Région, précise Pierre Addoum. SnapPress disposait déjà de cinq personnes à Montréal. Avec le nouveau groupe, nous avons donc quatre bureaux dans le monde avec Paris et Montpellier. L'international est d'ailleurs une de nos priorités pour 2019."

Deux nouveaux produits en 2019

En 2019, Argo va lancer deux nouveaux produits : une évolution de la plate-forme de SnapPress vers des fonctions sociales appelée Parallel, mais aussi une nouvelle technologie autour du PDF, qui répond au nom de code Z.

"Nos clients ont intérêt à proposer de la réalité augmentée sur PDF. C'est une opportunité importante vu le volume de PDF existant. On veut les dynamiser et créer une connexion directe entre l'utilisateur et notre client. La technologie Z, est une expérience hybride qui peut accélérer l'adoption de la réalité augmentée sur le print et qui complète notre offre."

Fondée en septembre 2014 par Pierre Addoum et Guillaume Pineau-Valencienne, la start-up Bear2B est d'abord incubée au BIC de Montpellier avant de rejoindre l'Hôtel French Tech de Montpellier. Ils comptent parmi leurs clients le groupe La Poste, Boulanger, Bordas, Cultura ou encore la mairie de Baillargues, qui a ajoutée de la réalité augmentée à ses supports de communication via une application dédiée.

Les deux co-fondateurs s'associent aujourd'hui avec Christophe Bossut et Guy Le Henaff de SnapPress pour fonder le groupe Argo. Le nouveau site est en ligne (www.ar-go.co) à compter de ce 24 janvier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :