Cryptomonnaies : comment Daneel traque les fake news

 |   |  546  mots
Daneel a créé une IA détectant les fake news sur le marché des cryptomonnaies
Daneel a créé une IA détectant les fake news sur le marché des cryptomonnaies (Crédits : Dado Ruvic)
Injecter de l'IA pour faciliter la compréhension du secteur et simplifier l’usage des cryptomonnaies : telle est l’ambition de Daneel, start-up montpelliéraine et parisienne qui développe un assistant intelligent capable de détecter les fake news sur le sujet. Après la version grand public, Daneel sort la plate-forme web destinée aux professionnels (investisseurs, traders, fonds d’investissement, banques).

« Le secteur des cryptomonnaies et de la blockchain est encore très émotionnel et beaucoup de fake news circulent, observe Joseph Bedminster, CEO et fondateur de Daneel à Montpellier. Il est donc difficile d'appréhender ce marché où il n'existe pas de sources très fiables. C'est encore la jungle ! Personne n'a le temps de lire tout ce qui s'écrit... On s'est alors demandé si une intelligence artificielle pourrait être capable de distinguer des informations pertinentes de celles qui sont peu fiables. Nous nous appuyons sur des études du MIT (Massachusetts Institute of Technology, NDLR) et de Cambridge qui donnent des indicateurs pour détecter les informations pertinentes : sources, mots-clefs, nombre d'informations sur un sujet, informations contraires ou sentiments négatifs, en repérant les corrélations  et les signaux faibles. »

Dix mois de R&D plus tard, Daneel produisait une intelligence artificielle à même de récolter et d'analyser en temps réel une information fiable sur le secteur de la blockchain et des cryptomonnaies.

4 000 utilisateurs

Créée en juin 2017, l'entreprise compte à ce jour 5 salariés, répartis entre Montpellier et Paris. En janvier 2018, elle réalisait une...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :