Pikcio met sa technologie blockchain à disposition des utilisateurs

 |   |  440  mots
Gonzague Grandval, co-fondateur et P-dg de Pikcio
Gonzague Grandval, co-fondateur et P-dg de Pikcio (Crédits : Pikcio)
Si le positionnement historique de Pikcio était tourné vers le développement de solution BtoB via la technologie blockchain, l’entreprise montpelliéraine annonce la sortie d’un nouveau logiciel destiné à tous les internautes. Cette solution gratuite, Pikcio Me, veut mieux protéger les données personnelles et vise 100 000 utilisateurs à la fin de l'année 2019.

L'entreprise montpelliéraine Pikcio (ex-MatchUpBox) avait réalisé la première ICO en région Occitanie en 2017. Elle va désormais proposer sa solution Pikcio Me pour les utilisateurs qui souhaitent reprendre la main sur leurs données personnelles en ligne.

Le logiciel sera en téléchargement libre depuis le site internet de Pikcio à la fin du mois d'avril 2019. Compatible avec tous les environnements (Mac, Windows et Linux), il permet de stocker et de certifier les données personnelles de l'utilisateur.

"Le marché de la blockchain et des crypto-monnaies est agité et traverse une traversé du désert dans le monde entier, détaille Gonzague Grandval, co-fondateur et P-dg de Pikcio. Cette constatation nous a incités à nous recentrer sur l'essentiel : notre technologie et nos services. Pikcio Me est un assistant personnel de collecte de données et de certification via la Pikcio chain."

Vendre des données certifiées

Concrètement, la solution permet de partager des données certifiées avec des services commerciaux en ligne. Surtout, elle propose de reprendre la main sur ses datas personnelles en donnant la possibilité de consentir à leur partage.

"Les données certifiées ont une valeur...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :