La TeleScop collabore avec Amazon Web Services

 |   |  315  mots
La TeleScop devient consultant technique de Ground Station
La TeleScop devient consultant technique de Ground Station (Crédits : DR)
La TeleScop a annoncé, le 3 juillet, qu'elle devient consultant technique en France pour Ground Station, nouvelle offre d'Amazon Web Services pour capter et traiter les données satellitaires. La start-up coopérative héraultaise, spécialisée en télédétection, élargit ainsi le panel de services proposés à ses clients.

Filiale d'Amazon spécialisée dans le cloud computing à la demande, Amazon Web Services (AWS) a lancé, en mai 2019, un nouveau service baptisé Ground Station, qui permet de contrôler les communications satellitaires et de traiter ces données sans avoir à créer ou gérer une infrastructure de stations au sol. La TeleScop, start-up coopérative basée à Castelnau-le-Lez (34) et spécialiste de la télédétection, la cartographie et l'appui aux politiques publiques sur ces sujets, annonce qu'elle devient consultant technique d'AWS pour ce produit en France.

La TeleScop entend ainsi élargir son offre de service dans l'accompagnement à l'acquisition de données satellitaires, à destination de clients publics et privés. L'éventail des métiers couverts par Ground Station, en l'occurence, s'étend des prévisions météorologiques à l'imagerie de surface, en passant par les communications ou encore la diffusion de vidéos.

"Ayant acquis l'expérience au sein de la cellule opérationnelle de la station de réception Geosud* ainsi qu'une connaissance solide du paysage institutionnel de distribution des données satellitaires au niveau national et européen, La TeleScop souhaite élargir le choix des données à disposition de ses clients en termes de résolution et de répétitivité", fait savoir la start-up héraultaise.

Première scop positionnée dans le spatial à avoir été récompensée par le CNES, La TeleScop avait déjà, en mai dernier, annoncé un accord de partenariat avec Airbus Defence and Space, pour distribuer ses produits et services en matière d'imagerie spatiale.

* : infrastructure numérique de données et de services, Geosud vise à renforcer en France l'utilisation de l'imagerie satellitaire par les chercheurs, les acteurs des politiques publiques et les entreprises privées. L'équipement d'excellence, financé dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir, est opéré par AgroParisTech, le Cemagref, le Cirad, l'IRD, l'IGN et l'Université de Montpellier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :