IA et vidéo : à Montpellier, Aive boucle une 1e levée de fonds de 2,5 M€

 |   |  437  mots
Les fondateurs d’Aive, Olivier Reynaud et Rudy Lellouche, sont épaulés par deux associés experts, Arnaud Briche et Marielle Postec.
Les fondateurs d’Aive, Olivier Reynaud et Rudy Lellouche, sont épaulés par deux associés experts, Arnaud Briche et Marielle Postec. (Crédits : Aive)
Aive, la nouvelle plate-forme d’intelligence artificielle et de vidéo personnalisée créée en mai dernier à Montpellier, annonce le 10 septembre une première opération de financement à hauteur de 2,5 M€. Objectif : lancer son IA créative en 2020 et constituer une équipe à Montpellier et à Paris.

A peine née (mai 2019), la toute jeune start-up montpelliéraine Aive, fondée par Olivier Reynaud (ex-cofondateur Teads) et Rudy Lellouche (CSO Adyoulike), boucle déjà un important tour de table : le 10 septembre, elle annonce avoir lève 2,5 M€, essentiellement en provenance de business angels et de personnalités du digital.

Parmi elles figurent Guillaume Lestrade (Meero), Pauline Duval (Groupe Duval), Rachel Delacour (Zendesk), Angélique Gérard (Iliad), Kevin Polizzi (Jaguar Network), Renaud Visage (Eventbrite), Guillaume Penot (ex-Moët Hennessy), Aurélie Jean Phd (In Silico Veritas), Hervé Labeille (TETU/HLAPartenariat TV), Pascal Lorot (Choiseul). La levée de fonds est aussi réalisée avec le soutien de partenaires régionaux (Région Occitanie) et de bpifrance.

Rendre la vidéo "élastique"

Créer "la première intelligence artificielle créative dédiée à la vidéo", autrement formulé "le plus grand studio vidéo au monde,intégrant une IA créative". Telle est l'ambition de Aive (Artificial Intelligence Video Experience). Concrètement, la start-up promet de "simplifier, automatiser les étapes de création et de post-production de vidéos, tout en garantissant leur distribution".

Cette technologie permettra aux marques et aux entreprises de générer de manière automatisée, grâce à l'IA, de nouvelles vidéos personnalisées. Aive promet de rendre le film vidéo "élastique", en termes de formats (téléphone, tablette, ordinateur, etc.), de durées (30, 20, 10 secondes, etc.), mais aussi de l'adapter à toute une gamme de produits et de l'associer automatiquement à son contexte de distribution.

"Aive est la première solution vidéo au monde permettant de créer de nouvelles expériences vidéo intelligentes, scande Olivier Reynaud. Aive deviendra le meilleur ami des marques et des créatifs !"

Aive permettra également la génération d'étude, l'audit en temps réel et la transparence des statistiques de diffusion et d'attention publicitaire.

Des marchés de 3 000 Mds $

Les fondateurs d'Aive prévoient de déployer sa technologie sur plusieurs marchés, où l'usage de la vidéo est en forte croissance, comme la publicité vidéo en ligne, les réseaux sociaux, l'e-commerce, les plates-formes ou la publicité TV segmentés. Des marchés qui, selon un communiqué d'Aive, "représentent aujourd'hui, à l'échelle mondiale, plus de 3 000 Mds $". Toujours selon la start-up, cette technologie intéresserait déjà d'importantes marques telles que L'Oréal et Club Med...

La levée de fonds permettra à Aive « de lancer son IA créative en 2020 et de constituer une équipe d'excellence à Montpellier (où se situent le siège et les équipes de R&D, ndlr) et à Paris ».

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :