Zephalto veut envoyer ses premiers passagers dans la stratosphère en 2024

 |  | 495 mots
L'aéronef Odyssée 8000 de l'entreprise Zephalto a réalisé son 1er vol basse altitude le 21 août 2020.
L'aéronef Odyssée 8000 de l'entreprise Zephalto a réalisé son 1er vol basse altitude le 21 août 2020. (Crédits : Zephalto)
L’entreprise héraultaise Zephalto a validé une nouvelle étape vers une offre de tourisme spatial dans la stratosphère, avec le premier vol en basse altitude de son prototype Odyssée 8000 le 21 août dernier. Pour inaugurer ses premiers vols commerciaux en 2024, Zephalto veut désormais lancer une première levée de fonds de 6 M€ à la fin de l’année.

Le 21 août dernier, le premier vol de l'aéronef Odyssée 8000 est parti du Pouget, dans l'Hérault, pour se rendre à Sauviat (Puy-De-Dôme), à 300 km de là... Pour le fondateur de l'entreprise Zephalto (en 2016 au Pouget) et pilote de l'aéronef, Vincent Farret d'Astiès, cet essai "ouvre la voie vers des vols augmentés en altitude et en durée".

Objectif de Zephato : développer un ballon aéronef capable d'emmener des passagers à près de 25 km d'altitude, et ainsi proposer une offre de tourisme spatial dans la stratosphère.

Accompagné du président de la Fédération française...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :