Avec son télescope Vespera, Vaonis met le ciel (presque) dans la poche

 |  | 696 mots
Lecture 4 min.
Vaonis sort Vespera, un télescope miniaturisé de moins de 5 kg.
Vaonis sort Vespera, un télescope miniaturisé de moins de 5 kg. (Crédits : Vaonis)
La start-up montpelliéraine Vaonis, inventeur du télescope connecté pour le grand public Stellina, sort un 2e produit, encore plus petit, pour permettre au plus grand nombre d’observer le ciel et les étoiles. Une campagne de pré-commandes a été ouverte le 1e octobre sur la plateforme de financement participatif Kickstarter, où près de 1 400 unités ont été commandées, pour un montant de 1,727 M$...

Le succès de l'opération dépasse les espérances de la start-up montpelliéraine Vaonis : depuis le 1e octobre, 1 400 unités de son télescope Vespera ont été pré-commandées sur la plateforme de financement participatif américaine Kickstarter, pour un montant de 1,727 M$.

« Sur les 24 premières heures, nous avions déjà récolté 400 000 $, et plus de 700 000 $ en 5 jours ! », s'étonne Cyril Dupuy, jeune fondateur et dirigeant de Vaonis, alors que la campagne, ouverte sur l'Amérique du Nord, son principal marché, et en Europe, doit se terminer le 31 octobre.

Vespera, c'est le 2e produit créé par Vaonis, deux ans après le lancement de son télescope connecté et ultra-compact Stellina (11,2 kg et 49 cm). Une version miniaturisée et plus légère (5 kg et 40 cm), mais offrant la même simplicité d'utilisation grâce à sa mise en...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :