MyCarSpot lève 1,2 M€ pour accélérer sur sa solution d’espaces partagés

 |  | 509 mots
Lecture 3 min.
L'application de MyCarSpot, initialement dédiée à optimiser les parkings d'entreprise, est aujourd'hui disponible pour la gestion des espaces de bureaux et des restaurants d'entreprise.
L'application de MyCarSpot, initialement dédiée à optimiser les parkings d'entreprise, est aujourd'hui disponible pour la gestion des espaces de bureaux et des restaurants d'entreprise. (Crédits : MyCarSpot)
Gérer un parking d’entreprise, un espace de bureau ou les places disponibles dans un restaurant d’entreprise, c’est la promesse de l’application de MyCarSpot. La start-up montpelliéraine boucle une levée de fonds de 1,2 M€ destinée à étendre la présence de MyCarSpot à l’international, renforcer son équipe commerciale et poursuivre la recherche et le développement.

Initialement (en 2018), la start-up montpelliéraine MyCarSpot avait développé une solution digitale collaborative optimisant le stationnement du parking de l'entreprise : ludique et simple, la solution propose à l'utilisateur de virtualiser le parking de l'entreprise via un espace en ligne, et chaque semaine, le collaborateur disposant d'une place de parking reçoit une notification lui demandant de confirmer ou non l'utilisation de sa place.

Une solution que les cofondateurs, Stéphane Seigneurin et Alexandre Michel, ont étendu l'application mobile à d'autres usages. Déjà inscrite dans la feuille de route 2020, l'extension à la gestion de bureaux, accélérée par la crise sanitaire a été déployée cet été, « pour répondre à un besoin de meilleure allocation des m2 et à la mise en place du flex-office », expliquait Stéphane Seigneurin, président de MyCarSpot.

Et depuis le 1e septembre, MyCarSpot a développé son application pour les restaurants d'entreprise (self-booking).

MyCarSpot promet de « faire gagner chaque jour 30 % d'espace à ses clients ». Ses clients, en l'occurrence, ce sont des grands comptes comme Nestlé, les laboratoires pharmaceutiques Merck, le groupe Lagardère, La Mutuelle Générale, JC Decaux, Lavazza ou encore Onet.

Covid : nécessité de tracer les flux de salariés

Le 16 novembre, la start-up annonce une levée de fonds de 1,2 M€, avec notamment un apport de 700 000 € par Irdi Soridec Gestion*, fonds d'investissement basé en Occitanie et Aquitaine, complété par un pool bancaire mené par Bpifrance.

« L'application permet d'optimiser les espaces, de faire des économies, et d'améliorer l'expérience collaborateur, et à ces besoins, s'est rajoutée, avec la Covid, la nécessité de gérer la distanciation sociale et de tracer les flux des personnes occupant les locaux d'entreprises, explique Stéphane Seigneurin, président de MyCarSpot. De ce fait, nous sommes entrés dans une courbe de croissance accélérée. »

« MyCarSpot présente une importante capacité à répondre pertinemment aux problématiques sans cesse mouvantes de leurs clients, qui sont soucieux de mieux organiser la vie au travail de leurs collaborateurs, souligne Julien Sainte-Catherine, Directeur de Participations chez Irdi Soridec Gestion. Et les applicatifs MyCarSpot y répondent parfaitement, notamment sur la gestion des parkings d'entreprise, véritable casse-tête pour de nombreuses sociétés. »

L'Europe dans le viseur

Cette levée de fonds de 1,2 M€ est destinée « à étendre la présence de MyCarSpot à l'international, renforcer son équipe commerciale et poursuivre la recherche et le développement ».

Déjà présente en Suisse, Italie, Espagne, Royaume-Uni, MyCarSpot veut accélérer sa pénétration en France mais aussi s'étendre à l'ensemble de l'Union Européenne.

Parallèlement, la start-up veut poursuivre le développement de nouvelles fonctionnalités, et améliorer l'ergonomie et la traduction des interfaces (déjà disponibles en français, anglais, espagnol, italien et néerlandais).

MyCarSpot prévoit donc de renforcer son équipe commerciale et technique. Elle annonce « une dizaine de recrutements en 2021 pour effet immédiat » : développeurs, customer service, web marketing, commerciaux.

 * A travers les fonds Aelis et Inn'vest PME Occitanie Est (fonds européen FEDER).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :