"L'égalité en entreprise reste un principe difficile à respecter"

 |   |  356  mots
Les Rencontres économiques du Barreau de Montpellier, de jeudi prochain, veulent informer les entreprises sur leurs droits et leurs devoirs et éviter toute discrimination.

Rencontre avec le bâtonnier Laetitia Janbon.

Pourquoi avoir choisi le thème de l'égalité en entreprise?
Laetitia Janbon :
La notion d'égalité apparaît à plusieurs niveaux dans le monde économique. Elle est censée favoriser une dynamique axée sur la reconnaissance de l'autre. On la retrouve de façon quotidienne, que ce soit face à l'administration fiscale, devant un appel d'offres, ou plus globalement vis-à-vis de la concurrence. Et il ne faut surtout pas oublier la dimension sociale au sein de l'entreprise. Ces quatre thématiques seront abordées successivement et débattues à travers des tables rondes


L'égalité est-elle vraiment possible dans le monde du travail?
Laetitia Janbon :
Disons que l'égalité reste un principe difficile à respecter au pied de la lettre. C'est un vrai défi. Le mot en lui-même doit être pris au sens large. Il suppose les notions d'équité et de justice qui sont également essentielles. En entreprise, l'égalité, c'est avancer ensemble. On peut observer des distorsions un peu partout, d'autant que la jurisprudence évolue très vite dans ce domaine. Par exemple, un arrêt de la Cour de cassation oblige depuis cet été à ce que l'égalité de rémunération s'applique non plus seulement à même niveau de responsabilités, mais également à équivalence de qualifications. Voilà pourquoi il convient de bien s'informer sur la question.

Comment la profession des avocats travaille-t-elle dans ce domaine ?
Laetitia Janbon :
Ces rencontres que nous organisons pour la 4e année consécutive nous permettent d'aller au-devant des dirigeants pour identifier les questions qu'ils se posent, mais aussi les alerter sur d'éventuelles difficultés auxquelles ils pourraient se trouver confrontés en terme de management. Montpellier compte à ce jour plus de 800 avocats, dont une large moitié de femmes, qui peuvent conseiller les entreprises sur leurs droits et leurs devoirs, les manières dont ils peuvent composer avec les différences, sans tomber dans la discrimination.

Bertrand Tardiveau

« Le principe d'égalité : un défi pour l'entreprise », conférence-débat à partir de 17 h à SupAgro, Montpellier.


Légende : Laetitia Janbon, bâtonnier de Montpellier
Crédit photo : Barreau de Montpellier


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :