« Les valeurs du coaching sportif s'appliquent à l'entreprise »

 |   |  245  mots
Le 3 juillet 2012, le Club de l'éco organisé par Objectif se penchait sur le thème « coaching sportif et management », au cours d'un débat suivi par plus de 60 acteurs économiques de la région.

Le Club de l'éco organisé par Objectif réunissait le 3 juillet dernier Didier Dreulle (président d'ASICS France), Richard Perdu (directeur marketing du groupe Park & Suites) et Christophe Spilliaert (président du Montpellier Water-Polo), autour du thème « Coaching sportif et management ».

L'entreprise peut-elle s'inspirer du coaching sportif et vice-versa ? Comment cela se met-il en place ? Parmi les réponses qui ont été apportées, chacun des invités a souligné l'importance d'inscrire l'évolution d'un club sportif ou d'une entreprise dans la durée.

« Il faut être présent auprès des équipes et les suivre au quotidien, déclare Richard Perdu. Tout comme un entraîneur sportif, un chef doit être dur, mais juste et proche de ses employés. »

Didier Dreulle met en avant le rôle d'un état d'esprit à respecter aussi bien dans le sport que dans l'entreprise.

« La philosophie humaniste d'Asics, c'est le fil d'Ariane qui nous fait prendre nos décisions », souligne-t-il

Pour Christophe Spilliaert, fort de son expérience au Montpellier Water-Polo, récemment couronné champion de France :

« Il faut savoir accepter et analyser ses échecs pour progresser à son rythme, sans jamais perdre de vue son objectif. »

Retrouvez les analyses des 3 invités dans la vidéo ci-dessous.

 Plus de 60 acteurs économiques de la région assistaient au débat.

Marion Guillou

Photo : MG
Légende : Richard Perdu, directeur marketing du groupe Park & Suites, Didier Dreulle, président d'ASICS France, Christophe Spilliaert, président du Montpellier Water-Polo.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :