Béziers a « son » Polygone

 |   |  214  mots
Plus de 30 après le Polygone à Montpellier, la Socri fait le pari d'ouvrir un grand complexe ludico-commercial à Béziers, le mardi 14 septembre : « Polygone Rive Gauche ».

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : 40 000 m² de galerie commerciale, 100 boutiques (commercialisées à 90%), 9 salles de cinéma et un bowling, etc.
Le Polygone Rive-Gauche, inauguré ce mardi 14 septembre près de la gare de Béziers, s'implante sur une zone de chalandise estimée à 400 000 personnes.
Rive-Gauche est le seul centre ouvert en France en 2010, avec Okabé en région parisienne (Kremlin-Bicêtre). Mais, en Languedoc-Roussillon, il s'agit de la seconde construction d'un méga centre commercial après Odysseum à Montpellier en 2009.
Le projet se veut plus vaste puisqu'il consiste à la réhabilitation d'une ancienne friche industrielle : un quartier de bureaux et d'habitation, géré par la Sebli (Société d'Equipement du Biterrois et de son Littoral), va s'étendre sur 110 000 m² et devrait abriter plus de 700 logements.
D'ici 2015, la cité judiciaire devrait y déménager et une résidence hôtelière 4 étoiles y voir le jour.
Malgré l'opposition de la CCI de Béziers à ce projet et les critiques des commerçants du centre ville, la municipalité (UMP) et la Socri assurent que « tous les indicateurs sont au vert. »

Pour en savoir plus, retrouver un dossier complet dans Objectif Languedoc-Roussillon (n°106) actuellement en kiosque.

Gwenaëlle Guerlavais (avec Jazia El Hammari)

Légende: le Polygone Rive Gauche, à Béziers

Crédit photo : Edouard Hannoteaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :