Carcassonne : Ipsos plébiscite Rocadest à Moreau

 |   |  536  mots
Un peu plus de 80% des Carcassonnais interrogés par l'institut de sondages sont favorables à l'implantation d'un complexe commercial à l'Est de la ville.

Une large adhésion des Carcassonnais au projet Rocadest, un complexe commercial de 24 267 m2 sur la zone de Moreau à l'entrée Est de la préfecture audoise, suffira-t-elle à emporter l'approbation de la commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) le 15 décembre prochain ?

Le sondage réalisé par l'Institut Ipsos, entre le 16 et le 19 novembre, plébiscite le projet défendu par la société Sofilit et son PDG, Lucien Ferrandis.

Sur un échantillon de 602 personnes interrogées, à Carcassonne et dans la périphérie, l'adhésion à l'implantation de ce complexe est largement majoritaire.

« 70% des habitants sont favorables au projet, dont 25% tout à fait favorables, contre 17% qui y sont opposés ».

Les plus favorables sont les jeunes (82% des moins de 35 ans), les catégories populaires (78% des employés et 82% des ouvriers) et les personnes aux revenus les moins élevés (79%).

Les personnes sondées sont convaincues que ce complexe sera bénéfique pour Carcassonne et sa région, et qu'il sera porteur d'emplois (700 au total annonce Lucien Ferrandis pour 80 M€ d'investissement sur le site).

83 % des Carcassonnais et des habitants périphériques disent leur « intention de visiter le nouveau centre s'il venait à s'ouvrir ».

Ce sondage va-t-il faire changer d'opinion le député-maire de Carcassonne qui a opposé un moratoire jusqu'en 2014 à l'arrivée de Rocadest sur les 21 hectares de la zone de Moreau, par crainte de porter un mauvais coup au commerce de centre ville en mauvaise santé ?

Le député-maire déclare qu'il a écarté l'idée de voter contre le 15 décembre.

« Si le taux de satisfaction est élevé, cela veut dire que le projet est bon », commente Jean-Claude Pérez qui n'exclut pas d'en faire un des thèmes de sa campagne municipale en 2014.

À la lecture de ce sondage, Jean-Claude Pérez dit être confronté à un dilemme le jour du vote à la CDAC.

« Soit nous nous abstiendrons et ce serait bête de reporter cet aménagement vers 2017-2020. Soit nous votons pour et nous pourrions faciliter les travaux à partir de 2015/2016, mais on pourrait nous reprocher d'avoir opposé un moratoire pour rien ».

Le député-maire interrogera les membres de sa majorité avant de choisir son vote le 15 décembre.

Christian Aniort

À lire également :
- Un pôle commercial de 25 000 m2 à Carcassonne


Légende photo : Près de 700 emplois seront créés sur ce pôle commercial à 3 km de la Cité de Carcassonne.
Crédit photo : Sofilis/Rocadest.

MAJ du 7 janvier 2012

Feu vert à l'extension commerciale

La commission départementale d'aménagement commercial (CDAC) de l'Aude vient d'autoriser une extension de la surface commerciale, 27 000 mètres carrés, sur la ville de Carcassonne.


Deux bénéficiaires sur les site du centre commercial Géant Casino Salvaza à l'ouest de la ville. La société Alcudia Salvaza peut agrandir la galerie marchande sur 1 700 m2, soit une surface totale de 4 034 m2. La société de distribution Casino France est autorisée à agrandir son hypermarché sur 959 m2, superficie totale: 7 459 m2.


Le gros morceau concerne la SAS Rocadest. A l'entrée Est de Carcassonne, est autorisée la création d'un ensemble commercial sur 24 267 mètres carrés comprenant : un hypermarché sur 8 000 m2, une galerie marchande sur 4 636 m2, et un "retail park" sur 11 631 m2. 670 emplois nouveaux à la clé.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :