Coup de projecteur sur 21 futures ingénieures ou techniciennes

 |   |  215  mots
Encourager les jeunes filles à s'orienter vers des carrières techniques ou scientifiques, tel est le but du "Prix régional de la vocation scientifique et technique" remis vendredi dernier, en préfecture, à 21 étudiantes particulièrement méritantes.

Les filles, on le dit et on le répète, ne sont pas assez nombreuses à se diriger vers des formations scientifiques ou techniques alors que les bachelières ont des résultats bien meilleurs que les bacheliers, dans toutes les séries. Du coup, quand on en décèle qui brillent au lycée et expriment leur volonté "d'occuper des postes traditionnellement masculins" en présentant des projets professionnels remarquables, autant les encourager à poursuivre dans cette voie. Depuis 19 ans, le Prix régional de la vocation scientifique et technique mis sur pied par la Délégation régionale aux droits des femmes et à l'égalité, soutenu par la préfecture et le rectorat, met sur le devant de la scène ces jeunes filles aux profils atypiques. Elles étaient 21, vendredi dernier, issues de tous les départements du Languedoc-Roussillon et porteuses de projets ambitieux, à recevoir un prix de 1 000 € pour les aider à aller au bout de leurs rêves, que ce soit dans le bâtiment, les travaux publics, les énergies renouvelables, l'informatique, l'astrophysique, l'aéronautique, l'armée... Deux jeunes femmes engagées professionnellement dans un milieu essentiellement masculin, l'une comme chef de service au CEA, l'autre comme responsable d'une entreprise de bâtiment sont venues apporter un témoignage très positif.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :