Deux parcs d'activité au pied du Pic Saint-Loup

 |   |  190  mots
Le 4 juin, au nord de Montpellier, les premières phases de deux parcs d'activités, La Liquière et l'Écoparc Bel Air , ont été inaugurés.


Le premier parc, La Liquière à Saint-Martin-de-Londres, est né d'une convention publique d'aménagement passée en 2003 entre la Communauté de communes de Séranne Pic Saint-Loup et Hérault Aménagement.
Il s'agit d'un parc essentiellement artisanal dont la première phase offre 2,6 hectares commercialisables. D'ici à deux ans, il s'étendra sur 9 hectares.
Le deuxième parc, l'Écoparc Bel Air à Vailhauquès, a été réalisé en régie par la Communauté de communes du Pic Saint-Loup.
Il souhaite s'imposer comme un parc de nouvelle génération en proposant « un espace pour une économie durable ».
Dédié à l'éco-activité, ce parc met à disposition des entreprises 10,7 hectares commercialisables et en comportera 50 une fois les 4 phases de réalisation achevées.
Ces deux parcs font l'objet d'un budget prévisionnel (foncier et travaux) de 423 614 € de la part de l'État et de 1,3 M€ de la part du Département.

Marie-Claire Pit


Légende: Le président du Conseil général de l'Hérault André Vezinhet (2e à gauche) et les représentants de la Communauté de communes de Séranne Pic Saint-Loup lors de l'inauguration.

Crédit-photo : Christine Caville



Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :