ESII conforte sa position de leader

 |   |  312  mots
La nouvelle mairie de Montpellier, inaugurée le 12 novembre 2011, bénéficiera des systèmes de gestion d'accueil d'ESII, dont le volume d'affaire progresse de 15 % par an.

ESII a remporté au cours de cet automne deux contrats auprès de la nouvelle Mairie de Montpellier et de la Préfecture de l'Hérault, d'une valeur de 30 000 à 50 000 € chacun, significatifs de sa percée auprès des institutionnels.

La société, basée à Lavérune (34), conçoit des systèmes de gestion d'accueil et de files d'attente.

Leader sur le marché français, qu'elle contrôle à 85 %, ESII enregistre une progression en volume de 10 à 15 % par an.

En février 2012, elle signera un nouveau contrat pour équiper la vingtaine de bureaux de la préfecture de police de Paris.

Parmi ses clients figurent aussi de grands comptes tels qu'Orange, Bouygues Telecom, Conforama, Castorama ou EDF.

ESII, qui emploie 110 salariés, mobilise une équipe de 20 personnes sur la R&D.

« Le fort développement des smartphones, depuis deux ans, nous a conduits à décliner notre offre sur une application, précise le directeur général d'ESII, Jean-Pierre Richard. Elle permet aux utilisateurs de prendre rang à distance en fonction du service où ils doivent se rendre. »

Sur le plan international, ESII bénéficie également d'une position de leader dans certains pays (Belgique, Suisse, Maroc, Sénégal) et veut se renforcer sur les marchés où elle est challenger de son seul concurrent, une société suédoise.

« Dans les prochains mois, nous allons équiper 250 sites en Espagne, 140 au Maroc, 40 aux Pays-Bas, ainsi qu'une enseigne nationale de salons de coiffure en Autriche », rajoute Jean-Pierre Richard.

La société héraultaise, qui fêtera ses 30 ans en 2012, a réalisé un chiffre d'affaires de 10,9 M€ en 2010, qu'elle devrait porter à 12,5 M€ cette année.

Anthony Rey

À lire également :
Les vrais chiffres de la « Nouvel » mairie


Légende : ESII conçoit des systèmes facilitant la gestion des files d'attente, pour les personnes se présentant spontanément ou sur rendez-vous.
Crédit photo : ESII

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :