François-Bernard Michel président de l'Académie nationale de médecine

 |   |  171  mots
Élu le 16 janvier, ce pneumologue est le premier montpelliérain dans l'histoire de l'institution à prendre la présidence de l'Académie nationale de médecine.

Élu le 16 janvier président de l'Académie nationale de médecine par un collège composé de 130 de ses pairs, François-Bernard Michel est le premier montpelliérain à exercer cette fonction.

Il succède à André-Laurent Parodi.

Âgé de 76 ans, François-Bernard Michel est professeur de clinique des maladies respiratoires à la Faculté de médecine de Montpellier, et praticien hospitalier au service des maladies respiratoires du CHU de Montpellier, où il a créé la spécialité de pneumologie, version moderne de la pneumo-phtisiologie.

Parmi ses priorités : « Défendre l'humanisme médical contre l'écartèlement de la médecine moderne entre la tentation technologique et l'indispensable dialogue du médecin avec son patient ; élargir l'audience médicale de l'Académie, notamment vers les jeunes médecins, les
praticiens en exercice et les spécialités nouvelles ; être à l'écoute de l'opinion et répondre aux interrogations, aux inquiétudes et aux allégations en matière de santé publique
».

Anthony Rey

Crédit photo : Académie nationale de médecine

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :