Immobilier : 2009, une année atypique pour l'ancien

 |   |  150  mots
Le prix des appartements a notamment baissé de 3,6% dans l'Hérault selon les notaires qui ont présenté le 15 avril leur étude annuelle.


Avec des baisses de 3,6% du prix des appartements anciens par rapport à 2008, et de 6,4% pour les maisons, le marché de l'ancien présente un profil atypique, selon la Chambre des notaires de l'Hérault.
En effet, en se limitant à 0,6% de baisse sur les appartements et 1,6% sur les maisons au dernier trimestre, la tendance baissière semble être enrayée.
Si la crise des volumes de vente est importante (- 25% et - 20% respectivement), les prix ne se sont pas effondrés.
D'après le Conseil supérieur du notariat, 2010 devrait confirmer la stabilisation des prix et marquer un redémarrage progressif des volumes.
« Mais la pondération des prix sur le marché de la pierre est un souvenir du passé », nuance Me François Granier, de la Chambre des notaires de l'Hérault.

Légende : Me François Granier, de la Chambre des notaires de l'Hérault
Crédit photo : Christine Caville

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :