L'AG de la CCIT de Montpellier s'annonce houleuse

 |   |  398  mots
Une assemblée générale est prévue demain. Le point principal à l'ordre du jour est l'approbation des comptes de l'année 2010, exécutés par l'ancienne mandature.

MAJ du mercredi 29 juin : Le quorum n'ayant pas été ateint, l'assemblée générale est reconvoquée le 18 juillet 2011.

L'un des points à aborder lors de la prochaine assemblée générale de la CCIT de Montpellier, mardi 28 juin 2011, risque fort de déclencher de nouvelles réactions de part et d'autre des élus.

Les 50 membres devront, en effet, approuver les comptes de l'année 2010, exercés sous l'ancienne présidence de Rudy Iovino (Medef), grand perdant des élections de décembre 2010.

Lors d'une précédente rencontre avec la presse, Bernard Cabiron, trésorier actuel de la CCIT de Montpellier et membre de l'équipe de Gabrielle Deloncle (CGPME), avait émis des doutes sur la gestion des finances du cabinet du président Rudy Iovino.

« Lors de l'examen des comptes, certaines dépenses de frais de cabinet du président nous ont interpellés : ces dépenses ont triplé en trois ans et se comptent en dizaines de milliers d'euros », avait indiqué Bernard Cabiron.

Ces propos « étonnent » les élus du Medef qui rappellent que ce même Bernard Cabiron était président de la commission des finances sous la présidence de Jean-Pierre Fabre, puis de Rudy Iovino...

« Lorsque j'étais vice-président du collège Service sous la présidence de Rudy Iovino, celui-ci m'a demandé d'intégrer la commission des finances que présidait justement Bernard Cabiron relate Jean-Yves Labattut élu Medef à la CCIT. Je n'ai jamais entendu un seul mot de sa part sur des frais extraordinaires du cabinet. Je me demande alors, et je lui poserais sans doute la question lors de cette assemblée générale, comment se fait-il qu'il n'ait rien dit pendant sa présidence ? »

Bernard Cabiron assure que si les comptes n'étaient pas approuvés lors de l'assemblée générale, cela n'aurait aucune répercussion sur le fonctionnement actuel de la chambre, le budget primitif ayant déjà été voté en janvier dernier.

Ysis Percq

MAJ : L'Assemblée Générale convoquée, hier, pour l'approbation des comptes exécutés 2010 n'a pu se tenir par absence de quorum (25) : 24 élus présents et 2 absences. Elle est reconvoquée le 18 juillet 2011 prochain.


À lire également :
- SPECIAL CCIT : Gabrielle Deloncle ne démissionnera pas
- CCIT : Gabrielle Deloncle ressort libre de sa garde à vue


Légende : Chambre de commerce et d'industrie de Montpellier
Crédit photo : Édouard Hannoteaux


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :