L'activité immobilière repart à la hausse

 |   |  160  mots
La FNAIM (Fédération nationale de l'immobilier) mise sur l'éco-rénovation pour relancer durablement son secteur.

L'activité immobilière en Languedoc-Roussillon est repartie à la hausse sur les 3 premiers trimestres 2010, par rapport à l'année précédente, selon la FNAIM qui présentait un rapport le 12 octobre.
Cette reprise de l'activité se remarque notamment sur le prix moyen des logements, qui se stabilise surtout à Montpellier où le prix moyen au m2 s'établit à 2 721€.
Avec l'affichage obligatoire de la performance énergétique des logements dès 2011, la profession mise sur la remise à neuf des logements anciens pour relancer durablement le marché.

« Il est essentiel de revaloriser l'existant pour suivre l'avance prise par les nouveaux programmes dans le domaine du développement durable et de la performance énergétique », souligne Michèle Ménabréa, présidente régionale de la FNAIM.

L'opération nationale de la FNAIM qui vise à l'éco-rénovation de 100 000 logements d'ici à 2012 va en ce sens.

Bertrand Tardiveau

Légende : Le programme Green Village, porté par Kaufman & Broad à Montpellier
Crédit photo : Kaufman & Broad


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :