L'agglo de Perpignan a son agence économique

 |   |  397  mots
Perpignan Méditerranée a dévoilé son agence de développement économique et une pépinière d'entreprises dédiée aux métiers du développement durable, jeudi 11 juillet.  

let.

L'acte de naissance de l'agence de développement économique de Perpignan Méditerranée Communauté d'agglomération (PMCA) a été signé jeudi 11 juillet, au cours de son tout premier conseil d'administration.

Ses membres, élus de l'Agglo, représentants de professionnels et de l' Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), ont désigné Romain Grau, vice-président de PMCA, comme président, et Jacques Font, président de l'UPE 66, comme vice-président délégué.

Cette agence de développement économique, dotée d'un budget d'1 M€, emploiera cinq personnes et sera dirigée par l'actuel directeur général adjoint des services de PMCA Georges Guillaumot.

«Le but sera à la fois d'aider au développement des entreprises locales et de favoriser l'implantation sur notre territoire d'entreprises basées ailleurs », explique Romain Grau.

« L'idée c'est d'avoir un « commando » public-privé au quotidien, qui concentre son énergie sur la croissance exogène et le marketing territorial. Si on découvre que les résultats ne sont pas au rendez-vous, ce sera biodégradable » prévient le président de Perpignan Méditerranée Communauté d'agglomération, Jean-Paul Alduy.

Les trois chambres consulaires, la CGPME et l'UPA devraient conclure une convention de partenariat avec cette nouvelle agence.

Perpignan Méditerranée a également inauguré, le même jour, sa nouvelle pépinière d'entreprises « EnR et Greentech », en partenariat avec la Chambre des métiers et l'UPVD.

Installée dans la zone d'activité Tecnosud, elle dispose de huit bureaux dédiés à de jeunes entreprises dans le secteur des énergies nouvelles et du développement durable.

Sept bureaux sont d'ores et déjà occupés par les sociétés Act-Eco Energies Nouvelles, Action 2E, Akinao, HD Concept, Leno, Lumichange et Performair.

Outre la location de locaux et équipements à tarifs intéressants, la pépinière permet aux entrepreneurs de bénéficier de conseils.

« Pour moi qui suis Belge, bénéficier d'aide sur le plan administratif au quotidien, c'est très important », explique le président de HD Concept François Titeux.

Le président de l' UPVD Fabrice Lorente porte par ailleurs un projet de couveuse d'activité, et l'Agglo travaille sur un pré-projet d'hôtel d'entreprises qui pourrait voir le jour d'ici deux à trois ans.

Fanny Linares

Légende : Les dirigeants des PME hébergées dans la nouvelle pépinière.
Crédit photo : PMCA

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :