L'hôtellerie de plein air en quête d'un président

 |   |  276  mots
La fédération régionale de l'hôtellerie de plein air (FRHPA) a deux mois pour se donner un nouveau président. Jean-Marc Bardou vient d'être désavoué.

Lors de la séance plénière qui s'est tenu lors du SETT (Salon des équipements et des techniques du tourisme) au parc des Expositions de Montpellier-Pérols, le renouvellement des administrateurs pour le département de l'Hérault a donné lieu à une surprise de taille.
Cinq candidats se sont présentés pour quatre postes. Et Jean-Marc Bardou, le président régional actuel, est arrivé en cinquième position derrière Jean Marie Bédrines (Mer & Soleil Le Cap d' Agde), Robert Giner ( Le Farré à Vias), Jacky Lautier (Aloha à Sérignan-Plage) et Jean Guy Amat (Le Sérignan-Plage). D'où la colère du président sortant qui exploite deux établissements, l'un à Marseillan-Plage (Hérault) et l'autre à Saint-Pierre-La-Mer (Aude).

bardoux


Jean-Marc Bardou avait pris la succession de Bernard Sauvaire en 2005.


D'ici janvier 2011, les trente-cinq administrateurs des cinq départements devront donc se donner un nouveau président alors que s'achève aujourd'hui à Miami (Floride) le congrès annuel de la fédération nationale de l'hôtellerie de plein air dont Robert Giner (Le Farré, à Vias) est le vice-président.
Les administrateurs « régionaux » devront aussi reconduire les vice-présidents qui représentent chacun des cinq départements de la région Languedoc-Roussillon, tous présents et très actifs sur le SETT.
Le plus grand salon français pour l'équipement des campings a enregistré une forte augmentation de sa fréquentation avec 9963 visiteurs (8500 en 2009) dont 70% de gestionnaires de l'hôtellerie de plein-air.

Christian Goutorbe

Légende : la fédération de l'hôtellerie de plein-air devra se trouver un nouveau président dans les deux mois.
Crédit Photo : Promeo

Légende : Jean-Marc Bardou

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :