La Banque Postale va développer son offre de financement local

 |   |  288  mots
Benoît de Rosamel, le nouveau directeur territorial pour la région du Grand Sud-Est, prendra ses fonctions en avril. Avec cet objectif : 25 % du marché du financement local d'ici deux ans.

Benoît de Rosamel a été nommé, le 5 mars 2013, directeur territorial de La Banque Postale en charge du Secteur Public Local, pour la région Méditerranée.

Un poste créé dans six régions de France suite à l'autorisation donnée à la Banque Postale en mai 2012 de se lancer dans le financement local, après l'affaire des emprunts toxiques des collectivités.

« En 2012, les collectivités ont eu, très rapidement, des demandes de financement de plus en plus importantes, relève Benoît de Rosamel. Ma mission consiste à développer dès maintenant l'activité de financement de la Banque Postale auprès du service public local, ce qui inclut hopitaux, syndicats, etc. dans les régions PACA, Languedoc-Roussillon et Corse. »

Lors du lancement de ses activités de financement public local, la Banque Postale a développé une offre de crédit à court terme.

« Il fallait trouver une réponse rapide aux décalages d'entrées et de sorties de trésorerie », indique Benoit de Rosamel.

Pour le Languedoc-Roussillon, l'enveloppe s'est élevée à plusieurs centaines de millions d'euros.

« Nous allons mettre en place un autre produit, un crédit relais (crédit dont le capital est dû au terme du contrat, NDLR) établi de 1 à 15 ans », explique le nouveau directeur territorial.

Selon Benoît de Rosamel, au niveau national, la Banque Postale a déjà débloqué une enveloppe proche de 10 Mds €, et ce n'est pas prêt de s'arrêter : d'ici à deux ans, la Banque Postale nourrit l'espoir d'atteindre près de 25 % de parts de marché du financement local, en diversifiant ses offres de services.

Amandine Ascensio

Légende : Benoit de Rosamel, le nouveau directeur territorial Méditerranée de la Banque Postale.
Crédit photo : Banque Postale

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :