La Coopérative Origine Cévennes accélère son développement

 |   |  276  mots
L'entreprise gardoise a vu sa production augmenter de 30 %. Forte d'une centaine de producteurs, elle réalise 10 % des ventes à l'export.

La Coopérative Origine Cévennes, qui regroupe une centaine de producteurs d'oignons doux, de châtaignes et de pommes, à Saint-André-de-Majencoules (30), affiche pour la campagne 2011-2012 des chiffres à la hausse.

La production d'oignon doux des Cévennes (AOP) a notamment augmenté de 30 % (2 300 tonnes commercialisées, contre 1800 l'an dernier). Le marché à l'export représente 10 % des volumes.


« L'oignon doux des Cévennes continue à gagner des parts de marché, explique-t-on à la coopérative. Cette progression a permis de prolonger jusqu'à fin mars la saison qui avait débuté mi-août. Le conditionnement en flow pack 3 têtes a permis d'obtenir de nouveaux référencements en grande distribution et de pénétrer de nouvelles régions. »

Par ailleurs, la structure a l'an passé investi dans l'agrandissement de ces capacités de stockage qui s'élève désormais à 2 200 m2 contre 640 m2 de moins précédemment (investissement : 500 000 €). Une extension qui permet le stockage au froid de 200 tonnes d'oignons et 100 tonnes de pommes.

La production de pommes, c'est précisément le levier de développement de la Coopérative Origine Cévennes qui enregistre une hausse de 12 % de son CA à 4,6 M€ (4 M€ en 2010).


« Elle connaît des débuts prometteurs avec 14 % d'augmentation de volume passant de 155 à 180 tonnes de production. L'objectif est de viser une production en agriculture biologique. »

Le point noir de la saison est relevé sur la production de la châtaigne. Handicapée par des conditions météorologiques défavorables, la récolte est en baisse de 50 % par rapport à la saison précédente.

Thomas Tedesco

Légende Photo : Une des installations de la coopérative.
Crédit Photo : Coopérative Origine Cévennes


Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :