La Criée de Sète se modernise

 |   |  142  mots
Première en Europe à avoir été modernisée en 1967, la Criée de Sète avait déjà connu un premier lifting informatique en 1996, pour en connaître un second maintenant

Ce nouveau système permettra d'adapter le type de vente en fonction des produits et  de l'état du marché. Les enchères pourront désormais être mixtes : descendantes et remontantes, ce qui garantit des transactions fidèles au prix du marché. Ce système permettra une meilleure traçabilité des produits. Le système pourra être relié à d'autres criées pour créer un futur réseau-intercriées, ce qui permettra une meilleure fluidité du marché et une réduction des invendus. Le montant de l'investissement s'élève à 281 000 € dont 56 000 € de l'Etablissement public régional Port Sud de France, 112 400 € de la Région, 140 400 € du Fond européen pour la pêche.  Quant à la rénovation du bâtiment de la criée, sa réalisation devrait se dérouler sur 2009-2010 pour un coût se situant entre 1,5M€ et 2 M€.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :