La bonne tenue du foncier rural en 2008

 |   |  117  mots

Le foncier rural a lui aussi son baromètre. Révélées par la Safer LR, les tendances pour 2008 révèlent un léger recul du marché, même si, avec 28 000 ha transmis pour une valeur de 733 M€, le foncier rural conserve sa valeur refuge. Le prix des terres accuse un recul de 4% en moyenne, mais certains départements s'en tirent mieux que d'autres, tels l'Aude (+ 5%). Le prix des vignes connaît une conjoncture encore plus éclatée, puisque le rapport peut aller de un à dix selon les appellations. Preuve de l'attractivité du foncier rural, l'utilisation non agricole des espaces naturels est en forte hausse - fût-ce au prix d'un amoindrissement du potentiel agricol.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :