Le Medef élit Rudy Iovino comme tête de liste

 |   |  224  mots
Au terme d'un vote interne organisé mardi 5 octobre, le Medef 34 a finalement choisi Rudy Iovino pour conduire sa liste aux élections de la CCI de Montpellier en décembre 2010.

Fin du suspense. Avec 25 voix en faveur de sa candidature, 15 contre, et deux abstentions, Rudy Iovino est parvenu à imposer son nom sur les options de campagne qu'il défendait, à savoir une indépendance totale par rapport aux ingérences du Conseil régional.

« Contrairement à ce que je lis ce matin dans la presse, je ne mène pas de combat politique, déclare-t-il. La politique ne m'intéresse pas. J'ai de bonnes relations avec tout le monde, y compris le Conseil régional car il a un rôle important à jouer pour le développement économique. Ma victoire n'est pas celle d'un clan sur un autre. »

Ces derniers jours, Georges Frêche avait cependant conditionné les futurs financements du Conseil régional en faveur de la CCI de Montpellier à l'exclusion de Véronique Perez, fille d'André Vezinhet, président du Conseil général de l'Hérault, et ennemi politique notoire de son homologie à la Région.

« Le Medef, avec ses alliés du MPR, de l'UPA 34 et de la Fédération du bâtiment, est désormais le seul légitime pour décider qui doit figurer sur sa liste, sur des critères d'indépendance et de compétence, et ce dans l'intérêt de nos ressortissants », confirme Rudy Iovino.


Anthony Rey

Légende : Rudy Iovino
Crédit photo : CCI Montpellier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :