Le gazoduc Eridan traversera 15 communes gardoises

 |   |  251  mots
Ce projet d'une longueur de 220 km sera mis en service fin 2016. D'un coût de 484 M€, cet équipement de GrtGaz (GDF-Suez) traversera le Gard sur une trentaine de kilomètres.

Le projet Eridan - un doublement du réseau de gazoduc de l'artère du Rhône, entre Saint-Martin-de-Crau (13) et Saint-Avit (26) - traversera « quinze communes gardoises », a annoncé Georges Seimandi, chef du projet pour le maître d'ouvrage et exploitant GRTGaz (GDF Suez), en préfecture du Gard mardi 13 mars 2012 lors d'une réunion.

L'objectif d'un tel chantier est de diversifier les sources d'approvisionnement en gaz naturel liquide de la France et de l'ouest de l'Europe, alors que ce marché est aujourd'hui congestionné, « conséquence de la faible capacité de l'actuel gazoduc de l'artère du Rhône », explique la Commission de régulation de l'énergie.

Eridan dont le coût s'élève à 484 M€, dont 200 M€ de travaux, promet d'importants contrats pour les entreprises de travaux publics.

« Nous travaillons actuellement avec les CCIT concernées pour que les bassins économiques locaux puissent en tirer les meilleurs bénéfices, en rédigeant des appels d'offres locaux, régionaux, ou de sous-traitance », poursuit Georges Seimandi.

Ainsi, parmi les trois critères retenus pour ces appels d'offres « les retombés économiques sur le territoire » seront pris en considération.

La construction du gazoduc (mise en service fin 2016 après 18 mois de travaux) sera soumise à enquête publique en 2013. De nombreux maires et viticulteurs sont inquiets de l'emprise d'Eridan qui risquerait de « bloquer le développement de certains projets. »

Thomas Tedesco

Légende photo : Le coût d'Eridan s'élève à 484M€. Il sera mis en service en 2016.
Crédit photo : Philippe Dureuil

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :