Le pôle Derbi vise l'excellence et... Midi-Pyrénées

 |   |  253  mots
Le pôle de compétitivité dédié au développement des énergies renouvelables souhaite créer un institut d'excellence sur la chaleur renouvelable et s'ouvrir à Midi-Pyrénées.


Lors de sa cinquième conférence internationale du 3 au 5 mai 2010 à Perpignan, le pôle de compétitivité Derbi (Développement des Energies Renouvelables dans le Bâtiment et l'Industrie) a annoncé sa volonté de créer un "institut d'excellence" sur le thème de la chaleur renouvelable, de la basse température (climatisation solaire dans le bâtiment) jusqu'à la moyenne (centrale thermodynamique) et la très haute température (four solaire d'Odeillo à 1 000 degrés).

"Nous allons répondre à l'appels d'offres dans le cadre du Grand emprunt national qui prévoit des milliards pour les énergies renouvelables", note le président de Derbi, André Joffre.

Cet institut, qui serait aussi porté par la CCI de Perpignan et les universités régionales, nécessiterait 100 M€ d'investissement, financé pour moitié par des entreprises, et créerait 100 postes de chercheurs et ingénieurs.
Il intégrerait PolyEnr, ce département de l'école Polytech Montpellier qui forme des ingénieurs bac+5 dédiés aux énergies renouvelables.
La première promotion, entrée en septembre 2009, sortira en juin 2012.
L'école, basée à Technosud, souhaite construire son propre bâtiment.
Par ailleurs, le conseil d'administration de Derbi a décidé de proposer à l'Etat (qui fonde les pôles de compétitivité par décret) d'étendre sa zone de couverture à la région Midi-Pyrénées.

"De plus en plus de projets issus de Midi-Pyrénées nous contactent, explique André Joffre. Cela nous permettrait aussi d'avoir deux sources de financement régionaux".


Anne-Isabelle Six

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :