Les Commissaires aux comptes mobilisent 170 professionnels

 |   |  312  mots
L'assemblée générale de la Compagnie régionale des Commissaires aux comptes, le 19 septembre à Perpignan, s'est tenue dans un climat tendu par le projet gouvernemental de réformer les professions règlementées.

L'assemblée générale de la compagnie régionale des commissaires aux comptes de Montpellier, organisée le 19 septembre à Perpignan, a rassemblé 170 professionnels venus de quatre départements (Aude, Aveyron, Hérault, Pyrénées-Orientales), sur 363 commissaires inscrits prés la cour d'appel de Montpellier.

Une mobilisation forte dans un climat tendu, depuis les annonces du gouvernement sur son projet de réformer les professions règlementées, dont les commissaires aux comptes, dans l'optique de faire baisser leurs prix.

L'opération, pour Eugène Auger, visait à « rappeler l'utilité de leur mission de contrôle externe, notamment dans les PME, au service d'une transparence et d'une sécurité financière dans la crise de confiance actuelle ».

« Dans une économie régionale incertaine et qui évolue, le commissaire aux comptes a un rôle de vigilance, de transparence et de création de confiance, argumente-t-il. Dans une période d'instabilité financière, le chef d'entreprise de PME a plus que jamais besoin d'un commissaire aux comptes qui lui permet de valider son discours, son action et sa communication auprès des financeurs, fournisseurs et salariés. »

Deux tables-rondes ont permis de repréciser les enjeux de cette mission dans l'environnement économique et judiciaire du commissaire aux comptes.

« L'AG a mis en perspective un environnement économique, judiciaire et des chefs d'entreprise représentatifs, qui ne remettent pas en cause le métier des commissaires aux comptes, affirmant son utilité et sa valeur ajoutée pour la sécurité financière de leurs entreprises et favorisant l'accès aux financements bancaires mais également le crédit inter entreprises fondamental dans l'économie de notre pays, de 3 à 4 fois le crédit bancaire. Il n'y a pas de croissance sans confiance, et pas de confiance sans sécurité financière. »

Légende, de gauche à droite : Guy Boulet, Bernard Legras, Eugène Auger
Crédit photo : CRCC

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :