Les Talents au Féminin sacrent trois PME

 |   |  461  mots
La cérémonie organisée par Objectif à Montpellier, jeudi 10 mai 2012, a salué la réussite de trois femmes chefs d'entreprise à la tête, respectivement, de Namae Concept, Akinao et Coralys.

Quelque 300 acteurs économiques ont répondu à l'invitation d'Objectif, pour la deuxième année consécutive, pour la soirée des Talents au Féminin, organisée au Domaine de Verchant, à Montpellier.

À l'occasion de cette remise de prix, sacrant les femmes chefs d'entreprise qui contribuent au rayonnement économique de la région, le Talent au Féminin de l'année a été décerné à Pascale Gautreau.

Créatrice de l'agence d'évènementiel Coralys (CA : 3,5 M€) en 2000 à Montpellier, elle a développé une gamme de prestations dont la diversité et l'originalité est saluée par les plus grands comptes.

Les votes du jury, pour la catégorie Espoirs au Féminin, se sont soldés par un ex æquo. Le prix récompense Bénédicte Laurent, fondatrice de Namae Concept (CA : 45 000 €) à Montpellier, un cas très rare de PME créée sur une expertise en linguistique et sciences humaines, pour la nomination de marques et de sociétés.

Le trophée distingue également Annabel Simon-Levert, jeune dirigeante d'Akinao (CA : 210 000 €) à Perpignan, qui développe des molécules de bio-pesticides à partir de plantes ou d'organismes marins.

Les Talents au Féminin recevaient, pour cette deuxième édition, Natalie Bader, intervenant comme marraine de l'événement. Très enthousiaste, la présidente de Prada Retail France (263 salariés, CA 2011 : 84,6 M€) a loué le dynamisme affiché par les femmes chefs de PME dans cette région qu'elle découvrait.

Retrouvez le témoignage vidéo des trois lauréates, et un reportage réalisé à l'occasion de la soirée, ci-dessous.

Les Talents au Féminin 2012 étaient précédés d'un Club de l'éco consacré aux « secrets de la réussite au féminin ». Animé par Sophie Peters, journaliste de La Tribune, le débat a pris une tonalité très personnelle, grâce aux interventions de Catherine Dardé (directeur général de Languedoc Mutualité), Marion Mazauric (fondatrice des éditions Au diable Vauvert), Ana Athayde (P-dg de Spotter) et Natalie Bader elle-même.

Anthony Rey

Lire également :
Joli succès pour les 1ers Talents au Féminin

Légende: De gauche à droite: Jean-François Boyer (animateur), Sophie Peters (journaliste à La Tribune et animatrice), Karine Margutti (vice-présidente de Région à la commission du droit des femmes), Natalie Bader (présidente de Prada Retail France), Bénédicte Laurent (Espoir au féminin pour Namae Concept), Pascale Gautreau (Talent au féminin pour Coralys), Annabel Simon-Levert (Espoir au féminin pour Akinao), Catherine Dumont (présidente du Conseil régional de l'Ordre des experts-comptables), Michèle Tisseyre (bâtonnier de Montpellier), Elizabeth Viola (directrice régionale de la Caisse des dépôts), et Jean-Claude Gallo (directeur de la publication d'Objectif et vice-président de La Tribune).

Crédit photo: Edouard Hannoteaux

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :