Les vins du Languedoc-Roussillon marquent leur présence en Allemagne

 |   |  249  mots

Le salon Prowein de Düsseldorf en Allemagne, considéré comme l'un des trois salons professionnels les plus importants au monde (3 160 exposants, 46 pays), s'est clôturé le 31 mars après trois jours au terme desquels les viticulteurs, cavistes et autres artisans du vin languedociens ont pu mesurer les bonnes perspectives qui s'ouvrent aujourd'hui à eux sur le marché allemand. Réunis sous la bannière Sud de France, qui mettaient à leur disposition des boxes clefs en main répartis au sein d'un stand de 600 m2, les producteurs régionaux ont noué certains contacts et surtout revu des clients, étape obligée pour l'implantation dans un pays réputé difficile d'accès.
Après avoir accusé une baisse de 10% de parts de marché entre 1998 et 2006, passant derrière l'Italie et même l'Allemagne sur le circuit distribution, les vins français redressent la barre depuis deux ans. S'ils ont baissé de 7,2% en volume, ils progressent de 6% en valeur en 2008. La région s'en sort bien, avec une hausse de 1% et 1,5% sur ces deux critères (source Ubifrance). Les vins de pays se maintiennent, et après plusieurs années de recul, les AOC reviennent bien également (avec 16% du marché, le LR reste quand même loin derrière Bordeaux et ses 47%). L'atout des vins régionaux est de pouvoir offrir les produits que prisent les Allemands, à savoir des vins souples et faciles à boire (rosés et mousseux), à de bons rapports qualité/prix, sur lesquels les Italiens, par exemple, n'arrivent pas à s'aligner.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :