Marseille 2013 entre en scène

 |   |  1089  mots
Marseille a inauguré son titre de Capitale européenne de la culture les 12 et 13 janvier. Le programme propose plus de 500 évènements culturels, et les principaux protagonistes se disaient confiants à quelques semaines du lancement.

Marseille Provence 2013 (MP 2013) aura subi quelques déboires ? Certes, mais ils sont « inhérents à l'organisation d'une manifestation de cette ampleur », souligne son directeur Jean-François Chougnet (lire verbatim). Et, surtout, ils n'ont point empêché l'association organisatrice de cette année culturelle de mitonner un programme fort de plus de 500 évènements et 100 expositions (créations originales, projets soutenus et manifestations déjà existantes « labellisées »), 40 chantiers de rénovation et 10 nouveaux équipements culturels. À quelques semaines du lancement, Daniel Hermann, adjoint à la culture à la mairie de Marseille, n'est « pas particulièrement inquiet car le "bouquet culturel" est presque achevé, et cela se déroulera bien ». L'année 2013 sera officiellement lancée les 12 et 13 janvier par, entre autres, une « immense clameur [...], un embrasement sonore et lumineux » qui pourrait faire « disjoncter la ville ». Pour la suite, le programme a été divisé en trois périodes : « Marseille Provence accueille le monde » de janvier à mai, « Marseille à ciel ouvert » de juin à août et, enfin, « Marseille aux mille visages » pour terminer l'année. Cinéma, cirque, cultures urbaines, danse, littérature, musique, peinture, photographie, théâtre et même une « TransHumance » et un circuit de grande randonnée (GR) de 360 kilomètres. Ce menu des plus copieux est réparti sur « 5 000 kilomètres carrés de culture », soit 90 communes des Bouches-du-Rhône.

Le Palais et la Friche

« Quant au "pot", qui accueillera ce "bouquet culturel", pour ce qui est des prérogatives de la mairie, nous sommes dans les temps, poursuit Daniel Hermann. Bernard Latarjet, (ex-directeur de MP 2013, NDLR) nous avait demandé le Palais Longchamp et la Friche de la Belle de Mai. Le Palais sera prêt début janvier, et la Friche rénovée pour la fin de l'année 2012. » Les services municipaux auront alors le temps de « roder » les bâtiments puisque l'ouverture du musée des Beaux-Arts de Longchamp est prévue pour le 13 juin, avec l'exposition « De Van Gogh à Bonnard », volet marseillais du « Grand atelier du Midi ». La nouvelle Tour-Panorama de la Friche de la Belle de Mai, qui abritera l'exposition « Ici, ailleurs » constituée d'œuvres « d'artistes contemporains des deux rives », ouvrira ses portes au public le 12 janvier. « Pour le musée Borély, les travaux sont plus lourds, et il ne sera pas prêt avant juin 2013. Mais ce n'était pas une priorité de MP 2013 », précise l'adjoint à la culture.

« Énorrrme ! »

Quant au site le plus emblématique de MP 2013, le Musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée (Mucem) sis à la sortie du Vieux Port - et « chef d'œuvre architectural », selon la ministre de la Culture -, il sera possible de le découvrir dès le printemps prochain. Le 16 novembre dernier, lors de sa visite à Marseille, Aurélie Filippetti avait dû troquer ses talons contre une paire de Converse pour déambuler dans la terre et la poussière du chantier. « Je suis venue lancer le signal de la poursuite des travaux », plaisantait-elle lors de sa conférence de presse. Mais, pour le directeur du musée Bruno Suzzarelli, tout sera bouclé dans les temps : « Le Centre de conservation et de ressources est achevé et l'on a commencé à installer les œuvres », précise-t-il. Le bâtiment principal, conçu par l'architecte Rudy Ricciotti, et facilement identifiable grâce à sa désormais célèbre « dentelle de béton », sera livré dès les premiers jours de 2013. « Nous disposerons ainsi de quelques mois pour préparer l'ouverture qui aura lieu en juin, explique Bruno Suzzarelli. Quant au Fort Saint Jean, qui date du XVIIe siècle, sa rénovation sera terminée en mars et le public y aura accès avant l'été. Les dernières semaines, nous retrousserons nos manches, et dormirons très peu, mais nous serons prêts ! » Il semble donc que, même si MP 2013 n'est pas à l'abri de surprises de dernière minute, la cité phocéenne endossera bien son costume de Capitale européenne de la culture. Ce qui permet au maire Jean-Claude Godin d'affirmer, devant la toute nouvelle passerelle du Fort Saint Jean, que, à Marseille, « la proposition culturelle est énorrrme ! »

François Legars


Légende : La villa Méditerranée, sur le môle J4, sera le lieu d'expression des cultures méditerranéennes.
Crédit photo : Boeri Studio


Jean-François Chougnet, directeur de Marseille Provence 2013*
« Les Marseillais sont des gens enthousiastes ! »

« Nous sommes dans la dernière ligne droite, et elle est occupée ! Nous devons concrétiser le week-end d'ouverture, bien sûr. Mais, ensuite, les événements vont arriver de façon cadencée, et ce n'est pas le 14 janvier au matin que nous allons nous y mettre ! Pour la programmation, les carottes sont cuites, elle est bouclée, et nous traitons actuellement les questions techniques, logistiques, de sécurité et d'accueil du public. Parallèlement, nous allons lancer une grande campagne de communication, tant sur le plan local que national. Et je pense que les Marseillais, qui sont des gens enthousiastes - mais qui le cachent ! - se retrouveront dans l'offre culturelle de 2013. Avons-nous des craintes à propos de certaines réalisations ? Nous avons été très attentifs sur les grands projets, tels que TransHumance ou la Tour-Panorama de la Friche. Mais, d'expérience, je me méfie toujours des projets qui paraissent faciles : les problèmes arrivent souvent là où on ne les attend pas... »
Propos recueillis par François Legars
*Entretien réalisé le 22 novembre 2012.


AGENDA
C'est parti !

Marseille Provence 2013 débute le week-end des 12 et 13 janvier avec « quatre temps forts festifs » : Un « parcours d'art contemporain » à Aix-en-Provence ; des « Chasses au 13'or » pour partir « à la recherche du patrimoine humain, artistique et associatif » ; des « Révélations à Arles », soirée mêlant concert, spectacle pyrotechnique et multimédia. Et fête d'ouverture le samedi soir à Marseille.Tous à la TourDu 12 janvier au 31 mars, la Tour-Panorama de la Friche de la Belle de Mai accueillera l'exposition « Ici, ailleurs ». « Une quarantaine d'artistes issus des pays du pourtour de la Méditerranée » exposeront leurs œuvres interrogeant « les notions d'identité, de citoyenneté, du même et de l'autre ».La belle bleueLa bâtiment J1, situé sur le quai du port de Marseille, abritera l'exposition-fiction « Méditerranées - Des grandes cités d'hier aux hommes d'aujourd'hui » du 12 janvier au 18 mai. Un voyage aléatoire au cœur de l'histoire des peuples de la belle bleue.C'est quoi ce C ?Du 24 janvier au 24 février, le cirque est en Capitales sur l'ensemble du territoire de MP 2013 avec, à l'honneur, la magie nouvelle et les clowns.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :