Montpellier : l'opération Du Guesclin au secours du centre-ville

 |   |  230  mots
le 23.02.2009 -

Il n'y en a pas que pour Odysseum. C'est un peu le message que la ville de Montpellier a voulu faire passer mardi 17 février, en sonnant le coup d'envoi de l'opération Du Guesclin, projet d'aménagement urbain destiné à rebooster le centre-ville. S'inscrivant dans le cadre du programme Grand Cœur, elle s'étend de la rue du même nom jusqu'au viaduc Frenay, sur des terrains aujourd'hui en friche de la SNCF et ICF. Le projet se compose d'un ensemble immobilier de 63 logements, et de nombreux commerces répartis sur 5 650 m2, agrémentés de 139 stationnements. L'espace public sera requalifié afin de faciliter l'intégration du tramway. Au-delà, l'élargissement de la zone piétonne permettra de fluidifier le passage entre la Comédie et le Polygone, mais aussi Antigone, et même la gare une fois que l'opération Nouveau Saint-Roch sera lancée à son tour. « L'Espace Du Guesclin offre une alternative à la dalle du Triangle, désormais saturée, explique le maire de Montpellier Hélène Mandroux. Il participe pleinement à cette nouvelle dynamique que nous nous attachons à développer à travers l'opération Grand Cœur : conforter l'attractivité du centre-ville de Montpellier. » Les travaux ont été confiés à un groupement composé du promoteur Pragma et de la Socri, investisseur commercial. Le projet a été conçu par le cabinet d'architectes Garcia-Diaz.

Photo: projet centre Du Guesclin

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :