Naissance officielle de bpifrance

 |   |  304  mots
Promesse de campagne de François Hollande, la banque publique d'investissement a été officiellement créée mardi 4 juin 2013 sous le nom de bpifrance. La nouvelle entité englobe OSEO, FSI, FSI Régions et CDC Entreprise. Elle sera dirigée, en Languedoc-Roussillon, par Françoise Guetron-Gouazé.

Après le dévoilement de son nom et de son logo fin avril, la mise en route de bpifrance est officielle à compter du mardi 4 juin 2013.

Le nouvel établissement regroupe les activités de financement d'OSEO, FSI, FSI Régions et CDC Entreprise, qui cessent d'exister sous ces dénominations.

bpifrance compte investir 12 Mds € d'ici 2017 dans l'innovation, la croissance et le développement à l'international des entreprises françaises.

« Notre principale mission est d'accompagner les entreprises en financement classique, en innovation, et en terme d'intervention en fonds propres, explique Véronique Védrine, directrice du réseau Sud de bpifrance. bpifrance financement, qui poursuivra l'action de l'actuel OSEO avec plus de moyens, et bpifrance investissement, qui rassemble toutes nos structures de fonds propres, vont donc œuvrer sous la même bannière pour assurer tout un continuum de financement. »

Le réseau Sud de bpifrance s'appuie sur cinq régions : Aquitaine (Bordeaux et Pau), Midi-Pyrénées (Toulouse), Languedoc-Roussillon (Montpellier et Perpignan), PACA (Marseille et Nice) et la Corse (Ajaccio).

Il compte 200 collaborateurs à ce jour, et devrait atteindre la barre des 220 personnes après l'intégration d'Ubifrance et de Coface à bpifrance pour le volet accompagnement à l'export.

En Languedoc-Roussillon, bpifrance sera dirigée par Françoise Guetron-Gouazé, ex-directrice régionale d'OSEO.

« La partie assurée par la nouvelle structure bpifrance financement reposait déjà sur 90 % de financements déclenchés en région, précise-t-elle. Sur la partie des fonds propres, l'activité dépendait de décisions prises à Paris. Désormais, nous nous appuierons sur un comité inter-régional, pour raison pratique. »

Le dispositif de bpifrance en Languedoc-Roussillon fonctionnera, dans un premier temps, avec une trentaine de collaborateurs.

Nicolas Dufourcq, directeur général de bpifrance, sera en déplacement à Montpellier mercredi 12 juin pour marquer le lancement de l'établissement.

Anthony Rey

Crédit photo : Edouard Hannoteaux

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :