Nîmes et Montpellier en tête des impôts locaux

 |   |  307  mots
Les contribuables ont jusqu'à ce soir, lundi 15 novembre, pour payer leur taxe d'habitation. L'addition est salée.


Au palmarès des villes les plus taxées, Nîmes arrive première pour la taxe d'habitation (1 128€) et Montpellier est 5e (1 117€).
Concernant la taxe foncière, la pole position de France revient cette fois-ci à Montpellier (1 237€) et Nîmes est 2e (1179€).
Dans ces deux villes, si l'augmentation en 2010 reste dans la moyenne, ce n'est pas le cas d'une autre ville de la région Languedoc-Roussillon : après 8 années de fiscalité zéro, Perpignan a augmenté sa taxe d'habitation de 6,3 %.
Pour rappel, les impôts locaux sont perçus par l'État, mais répartis entre les communes (60 %), les départements (30 %) et la Région (moins de 10 %).
Chaque année, ces collectivités votent leur taux d'imposition en fonction de leurs besoins.
L'argent ainsi récolté sert à leur budget de fonctionnement, c'est-à-dire payer les salaires et les frais (qui représentent souvent la moitié du budget) et aux investissements (écoles, stades, espaces verts, transports, collectes d'ordures ménagères, aides aux familles, logements sociaux, etc.)
Les augmentations des impôts locaux sont dues, selon les collectivités, aux transferts de compétences que l'État n'aurait pas intégralement compensés, sans compter la crise immobilière (qui baisse les droits de mutation) et la crise sociale. Mais la gestion, parfois dispendieuse des élus, est aussi pointée du doigt.
Montpellier et Nîmes sont deux villes historiquement endettées, de par les investissements colossaux entrepris ces dernières décennies sous les ères Bousquet et Frêche.


Gwenaëlle Guerlavais


Vous voulez connaître les comptes de votre commune ? Et les comparer aux autres villes ? Tapez www.colloc.bercy.gouv.fr

Objectif Languedoc-Roussillon était l'invité du journal télévisé de France 3 pour parler des impôts locaux.
http://info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php?id-categorie=JOURNAUX_LES_EDITIONS_REGIONALES_LANGUEDOC_ROUSSILLON_1213
Choisir l'édition du 2 novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :