Nosibay réussit sa 2e levée de fonds

 |   |  438  mots
Nosibay (Pérols - 34), spécialisée dans les applications de bureau et widgets, dirigée par Laurent Taton, vient de réaliser une levée de fonds de 500 000 € destinée à accélérer le développement commercial à l'international de son produit phare, Bubble Dock.

C'est parce que les internautes, désormais connectés en permanence, ont modifié leur mode d'utilisation d'internet, que Nosibay, installée à Pérols (34), s'est lancé sur de nouveaux canaux de communication plus directs il y a dix ans.

« La technologie de push que nous avons développée sous forme d'application s'installe sur PC et permet de recevoir des notifications sur le bureau de l'ordinateur de l'internaute », explique Laurent Taton, l'un des fondateurs de l'entreprise (en 2004) aujourd'hui président.

Vendue sous forme de licence, l'application a séduit les plus importants sites marchands, comme Vente-privée, la Fnac, la Redoute, mais aussi des sites de presse comme L'Équipe ou Les Échos. Sa vocation : fidéliser les clients et maximiser les ventes d'une manière plus offensive que les outils classiques du marketing internet.

La deuxième levée de fonds que vient de réaliser Nosibay (la première, de 1,4 M€, avait eu lieu en 2006) renfloue l'entreprise à hauteur de 500 000 € : 200 000 investis par la Soridec, 200 000 € par Jeremie LR, et 100 000 € par un business angel privé de la région. Le capital reste détenu en majorité (55 %) par les fondateurs.

Son objectif : accompagner le développement commercial de Bubble Dock, l'application universelle conçue par Nosibay, découlant directement la technologie développée pour les applications dédiées.

« Bubble Dock est un logiciel téléchargeable gratuitement et qui permet à l'internaute d'organiser une veille internet sur des thématiques ou des produits qui l'intéressent, explique Laurent Taton. Le logiciel prévient alors en envoyant des alertes, sorte de notifications, directement sur le bureau de son PC. »

Monétisée par des annonceurs, l'application compte à ce jour à 2 millions d'utilisateurs en France, 1,6 million en Espagne, 1 million en Italie et 500 000 en Angleterre, dernier pays où elle a été lancée, en novembre dernier, et qui enregistre déjà 25 000 à 30 000 téléchargements par mois.

« Aujourd'hui, nous réalisons 80 % de notre chiffre d'affaires (1,7 M€ en 2013 - NDLR) grâce à Bubble Dock, précise Laurent Taton. C'est ce qui a justifié cette deuxième levée de fonds, qui va nous permettre d'ouvrir le marché à l'international. À commencer par le marché américain cette année, un marché vaste et prometteur dont le potentiel représente l'équivalent du marché européen. Nous devrions, à minima, doubler notre chiffre d'affaires actuel. »

L'entreprise, qui compte aujourd'hui 14 salariés, est en train d'étoffer ses équipes. « Nous devrions être une vingtaine à la mi-2014. »

Le dirigeant de Nosibay annonce poursuivre ses investissements, en parallèle, dans la R&D afin d'améliorer le produit et développer sa technologie sur d'autres écrans que les ordinateurs.

Cécile Chaigneau

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :