Offre immobilière : net recul en mai

 |   |  213  mots
Selon le baromètre SeLoger.com, l'indice national des prix de l'offre immobilière a reculé de - 0,2 %. Dans l'ensemble, les chiffres montrent que le marché immobilier est entré dans une phase de stabilisation

On constate une stabilité des prix dans les grandes villes. À Paris, les prix sont restés stables sur les 3 derniers mois. Une tendance qui se retrouve dans les autres grandes villes.
En Languedoc-Roussillon, il y a une réelle chute des prix de vente à Montpellier, avec une baisse de - 3,2 % sur les 3 derniers mois. Les prix du m2 affiché dans les agences de la ville s'établit à 2 745 €. C'est - 4,1 % de moins qu'en mai 2008. Rodez et Perpignan s'en sortent mieux.
Pour le prix de vente constaté en mai, Paris se classe en tête avec 7 296 €/m2 (soit une évolution de - 0,1 % sur 3 mois), Nice avec 3 905 €/m2 (-1,5 %), Marseille avec 3 081€/m2 (0 %), Lille avec 2 879 €/m2 (-0,7 %), Montpellier avec 2 745 (-3,2%), Lyon avec 2 699 €/m2 (-0,4 %), Toulouse avec 2 662 €/m2 (-4,4%), Bordeaux avec 2 593 €/m2 (- 1,5 %), Strasbourg avec 2 578 €/m2 (+1,0 %) et Rennes avec 2 446 €/m2 (+0,4 %).  À Perpignan, il faut compter 2 089 €/m2 (0 %) tandis qu'à Rodez, le prix de vente au m2 s'élève à 1 639 € (-1,4 %)
Pour le prix de location constaté en avril, Paris occupe la première place avec 28,35€/m2 (soit -1,4 %), Nice avec 15,71 €/m2 (+0,1 %), Marseille avec 13,65 €/m2 (+0,5 %), Lille avec 13,20 €/m2 (+0,3 %), Montpellier avec 12,77 €/m2 (-1,1 %), Toulouse avec 11,62 €/m2 ( +0,3 %), Rennes avec 11,07 €/m2 (-1,5 %), Bordeaux avec 11,01 €/m2 ( - 0,7 %), Lyon avec 10,88 €/m2 (-1,0 %) et Strasbourg avec 10,56 €/m2 (-2,3 %). Et Rodez avec 6,72 €/m2 (-0,9 %) Et Carcassonne avec 7,53  (-1,7%)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :