Optitec finalise son nouveau site de production

 |   |  266  mots
Le groupe Optitec, spécialisé dans le traitement des surfaces et l'application technique de peinture en poudre thermodurcissable, prendra possession à la mi-novembre de son nouveau site de production, à Vendargues.

Fruit d'un investissement de 2,2 M€, la plate-forme vient répondre au efforts de la PME pour élargir son cœur de métier et ses marchés. « Le recrutement d'un docteur en physique des matériaux va nous permettre de travailler sur de nouveaux types de plastiques et d'étendre notre gamme de produits, indique le gérant Luc Martin. Cette valeur ajoutée scientifique et humaine nous donne également un meilleur accès à l'école de chimie de Montpellier et à divers laboratoires, avec qui nous pourrons mieux communiquer. » Le site permettra à Optitec de pérenniser son standard d'activité sur la taulerie et la fonderie notamment, et de développer des systèmes novateurs de cuisson et de traitement de surface, « sans équivalent en Europe », dans l'espoir de prospecter de nouveaux clients dans le bâtiment, l'aéronautique, l'automobile, les PLV ou la quincaillerie. « Nous allons passer du stade de sous-traitant à celui d'apporteur de solutions intégrées, de la conception jusqu'au traitement de matériaux. Cela nous permettra d'amener une solution technique sur des matériaux nouveaux, mais aussi d'offrir une stabilité économique en période de variation des prix de matières premières. Au-delà, nous avons l'ambition de créer une filière qui n'existe pas encore, en fédérant les fournisseurs (grands groupes chimiques), les fabricants de moules industriels, et les opérateurs comme Optitec, car nous communiquons peu sur nos problématiques respectives. » La PME, qui emploie 35 personnes, envisage 15 à 20 recrutements dans les mois à venir pour soutenir ses plans. Elle a créé récemment une filiale spécialisée en Tunisie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :