PIB régional : une croissance modérée en 2011

 |   |  333  mots
La hausse d'activité se limite à 2,6 %, selon les chiffres-clefs de l'économie, dévoilés par la CCIR le 20 septembre. Le chômage, à + 8,3 %, révèle un marché du travail très dégradé.

La CCI Languedoc-Roussillon (CCIR) a dévoilé, le 20 septembre 2012, la 6e édition des « Chiffres-clefs de l'économie régionale » pour 2011, réalisée en collaboration avec Pôle Emploi, l'INSEE et la DREAL.

Le PIB de l'économie régionale affiche, sur la période 2010-2011, une légère progression, à 2,6 %, réalisée pour l'essentiel sur le 1er trimestre 2011. Mais cet élan a été coupé par la crise des dettes souveraines, apparue en Europe au cours de l'été.

Ce chiffre situe le Languedoc-Roussillon au 18e rang des 22 régions françaises.

La traduction immédiate de cette dégradation est visible à travers une hausse importante du chômage : 8,3 % (contre 5,6 % au plan national).

La hausse des défaillances d'entreprises s'élève à 1,7 % (contre 0,9 % au national), en léger repli par rapport à 2010, mais toujours à un niveau préoccupant.

Le 1er trimestre 2011 a profité à l'export, en hausse de 18,6 %, même si la région stagne au 19e rang national sur l'ensemble de la période.

Parmi les points positifs de cette année, demeure la progression démographique de la région : + 1,1 %, avec 29 000 habitants de plus en un an (quatre fois plus que la moyenne nationale). La région compte aujourd'hui 2,6 millions d'habitants, avec une perspective à 3,3 millions en 2040.

« Pour soutenir notre économie et notre compétitivité, il faudra, à l'avenir, faire un effort soutenu en faveur de l'université et de la recherche, qui en région rassemble 6 500 chercheurs et 200 laboratoires, commente Bernard Fourcade, président de la CCIR. De même, en matière de formation, le Languedoc-Roussillon peut s'appuyer sur un taux de réussite au Bac dans la moyenne nationale, et un taux de réussite en hausse de 2 % dans l'enseignement supérieur. C'est important pour l'ensemble de l'économie régionale. »

Au cours de cette présentation, la CCIR, en outre, a dévoilé la nouvelle identité graphique du réseau des CCI de France. Il n'y aura désormais qu'un logo unique pour l'ensemble des chambres consulaires (voir ci-dessus).

Anthony Rey

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :