Perpignan : la CGPME en lice

 |   |  83  mots
Une liste présentée par le syndicat pourrait se présenter contre le président sortant Bernard Fourcade.

La présidente de la CGPME 66, Myriam Subiros, affirme vouloir proposer une alternative à la liste qu'emmènera le président sortant Bernard Fourcade pour les élections à la CCI de Perpignan.

« Ce n'est pas un combat de personnes, mais plutôt une façon d'ouvrir le débat », souligne l'avocate d'affaires perpignanaise qui préfère ne pas se lancer dans la course.

Myriam Subiros finalise la composition de la liste CGPME et devrait dévoiler prochainement la personne qui la conduira.

Bertrand Tardiveau

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :